AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Le forum reprend du service !
Nous aurons bien besoin de vous pour le faire tourner à nouveau.

Un évent est en cours de préparation. Si je vous dis "magie" ...?

Un recensement est en cours pour les anciens :
ici

Partagez | 
 

 Un endroit dangereux [pv Saya Modae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matteo Gardenia
Habitant


avatar

Habitant

Messages : 31
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans une ville sombre et sinistre, où seule la folie de certains entraîne le malheur des autres...
MessageSujet: Un endroit dangereux [pv Saya Modae]   Lun 13 Sep - 18:00

  • Depuis sa rencontre avec Xyphora, Matteo avait pu en apprendre pas mal sur cette ville et les personnes qui la régissaient. Il avait ainsi appris l’existence des créatrices et de leur statut de toute puissance, et bien que de les rencontrer signifiait mettre sa vie en jeu, Matteo était bien décidé à aller au bout de son entreprise. D’après les dire de Xyphora, Saya Modae était la plus cruelle des deux créatrices, mais bien que sachant cela, Matteo restait des plus motivés. Ce petit détail concernant sa cruauté ne l’étonnait guère d’ailleurs vu que c’était elle qui était à la tête des Hanteurs. Ceux-ci avaient mené la vie dure à Matteo depuis son arrivée dans ce monde, celui-ci s’en était cependant toujours sorti sans trop de casse. Aujourd’hui Matteo comptait bien leur rendre la pareille, pour se faire il avait décidé d’utiliser son pouvoir d’une nouvelle manière. En effet son pouvoir lui permette d’envoyer des fragments de son âme dans des objets et de posséder ces objets, il en était donc venu à penser qu’un cadavre pouvait sans problème être considéré comme tel. Avec l’aide d’une mystérieuse amie dont l’identité restera secrète pour le moment, il parvint à attirer un Hanteur dans un guet-apens où celui-ci trouva la mort. Ce Hanteur n’était pas n’importe lequel, c’était celui qui avait un jour blessé assez sérieusement Matteo, il prenait aujourd’hui sa revanche sur lui. Prenant alors possession du corps de ce Hanteur à l’aide de son don surnaturel, il put passer à la phase de son plan. Avec son amie, il partit se terrer au dernier étage d’un bâtiment en ruine situé à un bon kilomètre de l’immeuble des créatrices. Cet endroit allait constituer leur cachette, la camarade de Matteo allait surveiller les alentours et garantir leur sécurité, quant à Matteo il se concentrerait à cent pour cent sur la possession de ce Hanteur décédé.

    Comme dis plus haut ce Hanteur n’était pas n’importe lequel, il s’agissait de Jiko Weharak, un Hanteur assez puissant mais qui n’était qu’un pion parmi tant d’autres de la créatrice Modae. Son pouvoir à lui était unique, il avait la particularité de créer, de donner vie à des monstres. Ceux-ci étaient tous de forme et de morphologie identique, mais leur taille pouvait varier terriblement. Ces petites bêtes qu’il pouvait invoquer en masse étaient poilues et de forme sphérique, la couleur de leur poil était verdâtre, un peu comme les cheveux de son propriétaire. Elles n’avaient qu’une bouche et deux orifices nasaux, elles étaient donc dépourvu d’oreilles et de yeux. Elles ne se déplaçaient rien qu’à l’aide de leur odorat et mordaient tous ce qu’elles considéraient comme une proie. Leur morsure très puisante pouvait broyer un os sans problème, et suivant leur taille, elles pouvaient se montrer très rapides. Bref c’était le corps d’un adversaire redoutable dont Matteo avait pris possession et c’était grâce à lui qu’il comptait pénétrer dans les loges des créatrices. Cependant il ignorait comme les choses fonctionnaient là-bas, Jiko étant mort, Matteo ne pouvait plus accéder aux souvenirs et aux pensées de celui-ci. Il marchait donc sur un fil et la moindre erreur risquerait fort de le faire repérer, cependant il devait tenter l’aventure, il serait stupide de s’arrêter là après avoir était si loin.

    « Tu en es où Matteo ? »
    « Je viens d’arriver devant le bâtiment des créatrices. »

    Son amie venait dans un chuchotement de se renseigner sur l’avancement de leur objectif, suite à la réponse de son compagnon, elle se tut lui laissant ainsi toute la concentration qu’il avait besoin pour éviter la moindre erreur fatale. Il ne savait même pas à quoi pouvait bien ressembler cette Saya Modae, il espérait qu’elle se distinguerait assez aisément de part sa manière d’être et de se tenir. Quoi qu’il en soit Matteo par le biais du corps de Jiko pénétrait à l’intérieur du bâtiment comme si de rien était, semblant des plus naturels son arrivée n’attira pas l’attention des autres Hanteurs présents sur place. Les appartements de Modae devaient se trouver à l’étage, il lui fallait donc trouver les escaliers qui pourraient l’y emmener.


  • Jiko Weharak:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nekoservant.bbactif.com/forum.htm
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Re: Un endroit dangereux [pv Saya Modae]   Mar 14 Sep - 16:41

(...*pas motivée* Mon ordi a fait l'abrutit et m'a mit page précédente... Pas moyen de récupérer la rep...)

Saya s'ennuyait ferme. Ses jambes la faisait beaucoup souffrir ces derniers jours. Cela commençait à l'inquiéter et surtout l'empêchait de s'amuser. La jeune fille avait passé sa matinée à tourner en rond en avalant ses mets préférés. Un ensemble de maki et de nigiri au saumon et au thon rouge. Elle était un véritable gouffre sans fond lors des jours lassants. Cette étrange boulimie ne descendait pas sur ses hanches. Une chance. Elle mangea un autre maki et se rendit compte avec effroi qu'il s'agissait du dernier. Elle le mâcha en réfléchissant. Les Hanteurs et Tourmenteurs mangeaient dans le réfectoire. Il n'y avait donc personne pour la servir. Elle soupira et prit l'assiette. Saya vagabonda un moment avant de tomber sur la porte qu'elle cherchait. Celle de la cuisine. Elle ouvrit calmement et entra. L'adolescente s'approcha d'un bac à glaçon. Elle prononca quelques formules et récupéra du poisson, du nori, du vinaigre et du riz. Elle hocha de la tête. On pouvait aisément deviner le contenu du bac. Il était rempli de cadavres. Saya se mit à faire peut-être la seule chose qu'elle savait cuisiner. Une fois terminé, elle remplit son assiette à ras bord et laissa le matériel en plan. De toutes manières, "ils" rangeraient ce qui trainait.

Saya sortit de la cuisine, d'une humeur vaguement meilleure et se mit en route vers son bureau. Elle pensait que rien ne serait sur son chemin. Elle décida donc d'aller plutôt vite. Cependant, un garçon aux effroyable cheveux vert apparut devant elle. Le temps qu'elle réagisse, ses petits trésors étaient au sol. Elle les regarda simplement tomber. Elle se baissa et fit rouler un maki sur le sol. Certains étaient sauvés. Mais peu. Trop peu pour le temps qu'elle avait passer pour le faire. On avait facilement du mal à croire qu'elle était dans une fureur noire. Elle se releva en souriant. Ce sourire ne dura que le temps de le duper. Une queue apparut dans le bas de son dos et sa main se colla à sa gorge pour le plaquer violemment contre un mur avec une force que l'on aurait pas imaginé dans un si petit corps. Ses yeux dorés fixaient ses yeux verts. Le joli sourire était maintenant un rictus. Il y a quelques jours, Kensaku, s'il l'avait vu aurait dit qu'elle manquait de se contrôler une fois de plus... Mais pas cette fois. Juste cette fois? Pas sur. Au fur et à mesure, elle domptait ses formes animales et ses sentiments. Elle voulait l'effrayer et se défouler. Pas pour le tuer. Ça non. Trop de pertes ces derniers jours. Juste jouer avec. Elle eut un rire nerveux, plutôt effrayant carrément effrayant...

"Tu as vu ce que tu viens de faire? Tu as bousiller ma seule occupation du jour que j'avais si difficilement préparé. Alors maintenant, tu vas te conduire en gentil toutou le punk. Et tu vas jouer avec moi, est-ce que c'est bien clair?"

Saya l'éloigna du mur et le replaqua afin de le sonner un peu plus. Elle n'attendait pas vraiment de réponse car il n'avait pas le choix.

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matteo Gardenia
Habitant


avatar

Habitant

Messages : 31
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans une ville sombre et sinistre, où seule la folie de certains entraîne le malheur des autres...
MessageSujet: Re: Un endroit dangereux [pv Saya Modae]   Ven 17 Sep - 14:27

  • Matteo était toujours plongé dans sa recherche d’un quelconque escalier, car le temps lui était compté. En effet si contrôler le cadavre de Jiko lui était possible, il ne pouvait rien faire contre la rigidité cadavérique à laquelle il devrait faire face d’ici une bonne heure. Déjà le corps que son fragment d’âme occupait était entrain de se refroidir rapidement, mais la température qui régnait dans ses lieux avait tendance à limiter ce refroidissement. Ce fut alors que sortant d’une pièce, une fille le heurta de plein fouet, pas assez violemment pour le faire tomber lui mais suffisamment pour son repas. La jeune demoiselle semblait tout d’abord ne pas prendre trop mal cet accident, mais Matteo déchanta très vite lorsque cette fille, se montrant d’une force insoupçonnée, le prit par la gorge et le plaqua brutalement contre le mur. Heureusement l’avantage de posséder des corps inertes était de ne pas ressentir, douleur, chaleur, rien de tout cela pouvait être perçu par la parcelle d’âme de notre ami, celle-ci percevait le monde d’une manière qui lui était propre, tout en empruntant dans ce cas-ci une enveloppe charnelle. A l’entendre cette demoiselle était du genre gamine autoritaire et Matteo n’avait pas de temps à perdre vu qu’il devait trouver Modae, or il ignorait que celle-ci se tenait déjà devant lui. Elle s’éloigna alors un instant du mur, Matteo crut alors que sa colère était passée mais non elle semblait aussi rancunière que lui et le replaqua avec force contre celui-ci. Nul ne doute qu’avec une pareille mentalité, cette fille devait être une Hanteuse.

    « Matteo, qu’est-ce qui se passe ? »
    « Rien qu’une gamine qui se défoule sur moi, je vais essayer de m’en débarrasser. »

    Facile à dire mais à faire, Matteo ne devait rien faire qui devait éveiller l’attention sur lui, de plus vu que c’était la première fois qu’il contrôlait un cadavre, sa maîtrise de celui-ci n’était pas encore parfaite. Usant alors de la force, il se dégagea alors de l’emprise de la jeune fille, au grand étonnement de celui-ci. En effet ignorant qui elle était, il n’était pas censé savoir que tout Hanteur, et même Tourmenteur, se devait de lui obéir au doigt et à l’œil. Sans même lui répondre, il fit mine de faire comme si rien de cela ne s’était passé et la contourna, mais était-ce là la meilleure chose à faire ? Il allait vite le savoir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nekoservant.bbactif.com/forum.htm
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Re: Un endroit dangereux [pv Saya Modae]   Ven 17 Sep - 15:45

Saya sentait la colère baisser peu à peu lorsque... Le jeune homme se défit de l'emprise de Saya et commença à partir comme si rien ne s'était passé. Saya se baissa et prit un maki intact tout en le regardant s'éloigner. Elle avait du mal à comprendre. Lorsqu'il fut à bonne distance, elle le suivit. Apparemment, il se dirigeait vers les appartements et bureaux de Saya et Suzuran. Elle mangea un deuxième maki qu'elle avait aussi récupéré juste avant et accéléra pour le rattraper. Lorsqu'elle eut finit sa bouche, elle se transforma en papillon et réapparut devant lui avec une patte de loup. Saya lui barrant le chemin, il était forcé de s'arrêter. Pour une énervée Saya paraissait plutôt calme. Elle s'approcha du garçon et lui mit sa main humaine sur sa joue. Au même moment, elle fronça les sourcils. Il n'était pas comme d'habitude. D'abord une absence d'émotion lorsqu'elle l'avait presque étranglé, et maintenant un corps froid comme s'il venait de sortir de la douche. Étrange... Elle retira sa main et dit d'une voix douce et calme.

"Je t'interdis de partir, est-ce bien clair? Tu ne bouges pas et tu te laisses faire."

Saya lui donna un coup de poing dans le ventre avec sa patte de louve et remarqua encore une fois l'absence d'émotion. Elle grinça des dents. Ça n'allait pas du tout. Elle n'aimait pas ça car elle ne comprenait pas ce qu'il se passait. Elle ne comprenait pas ce qui avait pu provoquer une telle amnésie et une telle paralysie faciale et sans compter la froideur cadavérique. Elle fronça une nouvelle fois les sourcils. Décidément, elle avait beau réfléchir, elle ne trouvait pas d'explication.

"Que se passe t-il? Tu es malade?"

La jeune fille était inquiète. Pas pour le hanteur. Elle refusait simplement de perdre un hanteur. C'était impensable.

"Tu ne te souviens pas de qui je suis? Sa-ya Mo-da-eeee~"

Elle attendait une réaction. Sans savoir pourquoi, Saya se sentait en danger. Elle fit apparaitre la deuxième patte de loup. Prête à contrer n'importe quoi, elle recula et s'accroupit en le fixant. Pour une fois, Saya avait changé de vêtement en optant pour du rouge sombre. Comme ca en cas de bataille, le sang était invisible.

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matteo Gardenia
Habitant


avatar

Habitant

Messages : 31
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans une ville sombre et sinistre, où seule la folie de certains entraîne le malheur des autres...
MessageSujet: Re: Un endroit dangereux [pv Saya Modae]   Sam 18 Sep - 8:09

  • Cette demoiselle aux poussées autoritaires ne semblait pas disposée à le laisser s’en aller poursuivre son investigation. Alors qu’il continuait sa progression, un papillon vint passer dans son champ de vision avant de se transformer devant lui en cette jeune fille qui commençait à devenir agaçante pour notre jeune amie. L’un des bras de cette petite personne avait pris la forme d’une patte de louve, visiblement la transformation en animal semblait être le don qu’elle avait obtenu à son arrivée dans cette ville. Matteo fut donc contraint une nouvelle fois de s’arrêter, il était clair pour lui qu’à présent il n’allait pas pouvoir se défaire de cette sangsue en faisant fit de l’ignorer. Celle-ci avait retrouvé un semblant de calme et s’approcha de lui pour poser sa main humaine sur sa joue. Une fois encore Matteo ne ressentait pas ce contact, mais il n’en était apparemment pas de même pour elle qu’il voyait à présent froncer les sourcils. Elle semblait en pleine réflexion à son propos et lui ordonna tout en conservant son calme de ne pas bouger et de se laisser faire. Matteo se demandait bien ce qu’elle lui voulait à la fin, il eut un début de réponse quand elle lui asséna un coup de patte dans le ventre, un coup qui ne modifia absolument pas la mimique qui s’affichait sur le visage de Jiko. Elle ne parvenait pas à comprendre ce qui se cachait derrière tous ces mystères, il était vrai que le pouvoir de Matteo était spécial et qu’il devait pour ainsi dire être unique, le comprendre n’était pas aisé la première fois.

    Semblant sentir qu’elle n’obtiendrait pas de réponse à ses interrogations, elle finit par lui demander ce qu’il se passait et si par hasard il était malade. Vu l’éternelle absence de réponse de la part de ce qu’elle croyait son Hanteur, elle finit par lui demander s’il se souvenait de qui elle était, elle lui rappela alors très lentement et en articulant chaque syllabe de son nom. Ce fut alors que pour la première fois le regard de Jiko sembla s’éveiller. Dans sa cachette Matteo souriait, son amie surprise lui demander ce qui était arrivé. Il l’informa alors qu’il avait trouvé Modae, et que celle-ci n’était d’autre que cette gamine impertinente.

    « Bien, on n’a pas eu à la chercher longtemps. »
    « Ouais, à présent essayons d’en savoir plus sur elle. »

    Un sourire s’afficha alors sur le visage de Jiko, Saya était quant à elle plus que sur ses gardes, elle avait transformé son autre bras en patte de louve et s’était reculée et accroupie semblant ainsi prête à bondir et à contrer n’importe quelle action de Matteo. Même les vêtements de la jeune demoiselle avait changé, elle avait vraiment un don pour la transformation, mais en tout cas une chose était sûre, Matteo ne s’était pas attendu à ce que cette créatrice soit une si jeune fille.

    « Tu aurais du commencer par te présenter depuis le début. Alors c’est toi l’une des créatrices de cette ville maudite… »

    Un regard jeté une nouvelle fois sur la posture de la jeune fille, et ce sourire ne s’effaçant plus de son visage, il poursuivit :

    « Pas la peine d’être autant sur la défensive, je suis juste venu pour parler. Mais comprends-moi qu’avec tout ce qu’on dit sur toi et tes Hanteurs, je me devais de prendre des précautions pour assurer ma sécurité. »

    Matteo se tut alors pour voir qu’elle allait être la réaction de la jeune fille, et voir si elle était disposée à discuter calmement avec lui. De toute façon, peu importe ce qu’elle tenterait, cela ne toucherait pas Matteo directement. En effet celui-ci restait à l’abri bien loin d’ici sous la protection de sa camarade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nekoservant.bbactif.com/forum.htm
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Re: Un endroit dangereux [pv Saya Modae]   Sam 18 Sep - 14:10

"Tu aurais du commencer par te présenter depuis le début. Alors c’est toi l’une des créatrices de cette ville maudite… Pas la peine d’être autant sur la défensive, je suis juste venu pour parler. Mais comprends-moi qu’avec tout ce qu’on dit sur toi et tes Hanteurs, je me devais de prendre des précautions pour assurer ma sécurité. "

"Ville maudite? Alors... C'est comme ça que vous la voyez cette ville... "

Saya sembla avoir un regard dans le vague. Quand elle y réfléchissait, cela n'avait rien d'accueillant. De par les tueries et l'apparence du nouveau monde. Saya esquissa un sourire. Elle venait de trouver quelque chose. Un chose amusante. Très amusante. Elle imaginait une ville paradisiaque et des ruelles gorgées de sang. Elle en frémit d'avance. Cela attirerait surement plus de gens. Elle avait cru comprendre que certain voyait la bulle et à travers. Elle se demandait pourquoi certains la voyait et d'autres non. Elle haussa les épaules. Qu'importe.

"Pour discuter n'est ce pas? Et bien, c'est d'accord. Tu as certainement pleins de choses à me dire ou bien... à me demander?"

Saya rétracta ses pattes et s'assit dans une position beaucoup plus détendue. Elle avait enfin trouvé un nouveau jeu. Suzuran serait surement de la partie. Un peu de beauté dans ce monde ne ferait pas de mal. Elle s'adossa contre mur et fixa le garçon devant lui. Il commençait à devenir sacrément raide. Saya commença à comprendre.

"C'est... un cadavre... Tu l'as donc tué?"

Saya sourit, amusée. C'était la première fois qu'un habitant mettait les pieds ou plutôt les yeux ici.

"Tu le paieras. Plus tard, mais je n'oublierais pas. Je suppose que tu ne te trouves pas ici alors... Trop dangereux. Tu as eu raison, bien qu'il n'y ait pas grand monde à cette heure ci. Tu voulais peut-être me poser des questions... non? Sinon, pourquoi te donner tant de mal pour venir ici? Ah... et comment fais tu ça..."

Elle approcha le cadavre et se leva. Elle remit ses mains chaudes contre ses joues. Saya souriait. C'était amusant. Elle n'avait jamais vu un cadavre bouger. La jeune fille bailla. Elle ne le montra pas mais elle sentit une vive douleur dans ses jambes. Si seulement un médecin pouvait entrer dans cette ville. Elle soupira et observa la mâchoire. Il semblait avoir de plus en plus de mal à parler. Saya semblait déçue, elle espérait que cela ne le gênerait pas trop. Elle voulait savoir ce qu'il avait à dire. Saya pouvait peut-être en tirer des informations importantes.

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matteo Gardenia
Habitant


avatar

Habitant

Messages : 31
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans une ville sombre et sinistre, où seule la folie de certains entraîne le malheur des autres...
MessageSujet: Re: Un endroit dangereux [pv Saya Modae]   Sam 18 Sep - 17:35

  • Oui, c’était bien comme cela qu’il voyait cette cité, une ville maudite dans laquelle on n’avait jamais souhaité être. Une ville où la paix n’existait pas et que chaque jour apportait avec lui son lot de danger. Les plus faibles n’avaient pas de place dans ce monde, où seule la cruauté des plus forts semblait dominer. Bref Matteo trouvait que l’adjectif qu’il avait désigné à cette ville, ne pouvait on ne peut mieux lui convenir. Quoi qu’il en soit Saya accepta de parler avec lui, elle acceptait d’écouter ses demandes mais rien ne garantissait encore à Matteo qu’elle offrirait réponse à celle-ci. Mais avant de l’entendre, elle lui demanda s’il s’agissait bien d’un cadavre, Matteo acquiesça. Ce fut dès lors qu’il se rendit compte que le temps lui était compté, il avait sous-estimé le temps que mettrait ce corps à se rigidifier. Il écouta alors Saya lui dire qu’elle lui ferait payer cela un jour, cette réaction de sa part surprit Matteo mais cette surprise ne put se lire sur le visage de Jiko qui affichait toujours un sourire dont il semblait ne plus pouvoir se défaire.

    « … Tu voulais peut-être me poser des questions… non ? Sinon, pourquoi te donner tant de mal pour venir ici ? Ah, et comment fais-tu cela ? »

    En effet il était bien là pour lui poser quelques questions, cependant en ce moment des questions il n’y avait qu’elle qui en posait. Mais dans ces paroles le fait qu’elle lui demande comment il était arrivé à faire ce qu’il venait d’accomplir aujourd’hui, Matteo commença à en déduire qu’elle ne contrôlait pas tout de ce monde. Faisant toujours attention aux moindres mots qu’elle prononçait, Matteo finit par lui poser ses questions. Mais bien qu’il arrivait à se faire comprendre, les lèvres du visage de Jiko ne bougeaient presque plus quand il parlait.

    « Réponds d’abord à mes questions et je verrais pour répondre à la tienne. Comment Omamori et toi vous êtes-vous prises pour créer ce monde ? Et pourquoi l’avoir créé à cette image ? »


    Matteo considérait cette ville comme un monde à part, il n’avait là pas tort, bien que ce monde soit beaucoup plus petit que la Terre. Sinon il craignait que Saya refuse de répondre à ses questions, après tout il en demandait beaucoup, mais c’était là les points essentiels sur lesquels il souhaitait être éclairé. Il voulait plus que tout comprendre ce monde, ses raisons, il les gardait encore pour lui. Seule son alliée connaissait ses véritables intentions, mais une chose était certaine : pour le moment il n’était ni l’allié ni l’ennemi des créatrices, du moins il ne se définissait pas comme tel. Le temps qui lui était imparti allait toucher à sa fin, d’ici quelques minutes, le corps de Jiko deviendra trop rigide pour qu’il puisse articuler la moindre nouvelle parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nekoservant.bbactif.com/forum.htm
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Re: Un endroit dangereux [pv Saya Modae]   Sam 18 Sep - 21:18

« Réponds d’abord à mes questions et je verrais pour répondre à la tienne. Comment Omamori et toi vous êtes-vous prises pour créer ce monde ? Et pourquoi l’avoir créé à cette image ? »

Saya parut étonnée. Il allait droit au but. Elle eut un regard que peu de gens connaissaient. Ce "peu de gens" n'avait sans doute jamais compris ce qu'il signifiait et vous ne le saurez surement pas avant un moment. Elle finit par reposer ses yeux sur ce garçon... Ou plutôt le cadavre de Jiko.

"C'était un simple accident. Sourire. Je n'ai jamais voulu créer cela. Tu te doutes bien que ça manque de goût."

Sur les deux choses que Saya avait prononcé, seule une était vraie. Mais laquelle? Elle avait un air malicieux et amusé. Peu importe si les gens savaient qu'elle mentait. Personne ne savait ce qu'elle voulait. Entre lunatisme et sale caractère, la gamine était parfaitement imprévisible. Inutile d'imaginer ce qu'elle avait en tête. Même Suzuran était incapable de lire dans ses pensées. Elle finit par cesser de sourire tout en fixant le cadavre. Elle s'approcha, l'allongea et s'allongea à coté de lui pour essayer de le réchauffer. Cela pouvait peut-être retarder sa rigidité.

"Tu ne peux pas faire ça sur des vivants? Ce serait plus simple non? Les morts... Ça ne sert qu'à peu de chose..."

Saya ne voulait rien dévoiler sur le livre. Il ne fallait pas. S'ils le savaient, les Créatrices devraient faire face à des imbéciles suicidaires chaque jours. Saya ne voulait pas de suicidaire. Elle voulait de vrais joueur. Ses mains chaudes se frottèrent contre ses joues froide pour détendre les muscles de la mâchoires.

"Dépêche toi. Tu ne vas pas pouvoir parler longtemps."

Une chose était certaine, Saya préparait quelque chose. Quelque chose de beaucoup plus gros qu'une simple rénovation. Des deux créatrices, Saya était la plus dangereuse car très capricieuse. L'autre l'était à 50%. De par sa fatigue et... son problème de double personnalité.

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matteo Gardenia
Habitant


avatar

Habitant

Messages : 31
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans une ville sombre et sinistre, où seule la folie de certains entraîne le malheur des autres...
MessageSujet: Re: Un endroit dangereux [pv Saya Modae]   Dim 19 Sep - 9:15

  • Un simple accident ? Matteo avait du mal à croire que la création de ce monde était juste due à un malheureux concours de circonstance. Mais d’un autre côté cela expliquait bien des choses, il ne croyait pas non plus que Saya lui mentait en lui disant cela. Ce n’était pas le genre de chose qu’une personne dirait si elle voulait garder pour elle le secret de la création d’un monde. Cependant la jeune créatrice n’avait toujours pas répondu à sa première question, du moins pas assez précisément aux goûts de notre jeune ami. Il voulait bien admettre que ce soit un accident, mais il voulait savoir ce qui l’avait provoqué. Visiblement de par sa réponse, Saya n’avait pas voulu trop lui en dire. Cela était normal mais cela embêtait Matteo. La jeune demoiselle s’avança alors vers Matteo, et fit allonger le corps qu’il avait emprunté sur le sol. Matteo se demandait ce qu’elle avait derrière la tête lorsqu’elle s’allongea à son tour à côté de lui. Il ne pouvait visiblement pas comprendre comment cette fille pensait. Il ne lui était pas venu à l’esprit qu’elle faisait cela pour tenter de retarder la rigidité dont était victime le corps de Jiko. Elle lui demanda alors s’il ne pouvait pas faire cela avec les vivants, dans le sens que cela lui serait plus simple et plus pratique. En effet les morts ne servait qu’à peu de chose, quoi qu’il en soit, elle le pria alors de se dépêcher à lui répondre.

    « Ta réponse fut trop brève à mon goût, comprends-moi que je ne peux pas m’en contenter. Mais je vais néanmoins répondre à la tienne. »

    Le fragment d’âme de Matteo quitta alors le corps de Jiko pour rejoindre celui de Saya, les deux corps étant en contact le transfert fut faciliter, s’ils avaient été séparés Matteo n’aurait pas su garantir le fait qu’il puisse réussir à diriger d’aussi loin cette parcelle de son âme vers sa cible. Saya n’avait rien pu remarquer de ce transfert, puisque la parcelle d’âme qui habitait un être humain ne lui procurait aucune gêne. Il ne faisait qu’interagir avec cette personne et partager les souvenirs de celle-ci. Cependant Matteo avait toujours quelques difficultés à utiliser cette facette de son pouvoir, et la distance qu’il y avait entre le véritable lui et le fragment de son âme n’aidait pas les choses. Néanmoins sans éveiller les doutes de Saya sur ce qu’il était entrain de faire, il parvint à accéder à certains de ses souvenirs. Il revit alors dans sa tête une scène du passé de Saya où elle se trouvait en compagnie de Suzuran, d’après le lieu elles se trouvaient déjà dans Torment Town. Celles-ci semblaient avoir une discussion à propos de l’avenir de cette ville, puis soudain Matteo vit quelque chose qui interpella son attention. Suzuran était occupé entrain de déchiffrer un livre, il eut accès une nouvelle fois à quelques brides de conversation : « Vous mangez des cadavres … », « Parfois j'ai l'impression que les formules de ce livre ne sont pas les mêmes selon que ce soit toi qui les lit ou moi. », « Forcément. Tu commences par le plus dur. Comment veux-tu comprendre le compliqué si tu n'as pas compris les simples. En réalité, je me demande si les simples servent à quelque chose. ». Matteo n’arrivait pas à en apprendre d’avantage, continuer plus en profondeur puiserait trop dans ses forces, mais il en avait appris suffisamment pour les risques qu’il avait pris. Il ne lui restait plus qu’à répondre à la question de cette jeune fille et à prendre congé d’elle. Il pouvait très bien rappeler son fragment d’âme sans rien lui dire, mais Matteo avait un certain honneur et lorsqu’il donnait une parole, lorsqu’il promettait quelque chose, il le faisait généralement.

    {{ Je vais te dire le nom ou plutôt le principe de mon pouvoir : je suis capable de fragmenter mon âme. A la prochaine, tu m’en appris plus que tu ne peux l’imaginer. Je te laisse ce petit repas. }}


    Sur ces dernières paroles où il faisait allusion au fait qu’il savait qu’elle mangeait les cadavres, Matteo rappela son fragment d’âme à lui. Le corps que Saya serrait contre elle à présent était à présent ce qu’il y avait de plus inerte. Dans sa cachette Matteo se releva, dépoussiérant les poussières que son pantalon avait amassées en restant assis sans bouger si longtemps, il se tourna vers son amie. Avec un sourire, il lui annonça que leur objectif avait été atteint, mais qu’il lui expliquerait cela en détail, une fois qu’ils se seraient un peu plus éloignés des appartements des créatrices. Il craignait en effet que Saya lance ses Hanteurs à ses trousses, ils leur fallait donc au plus vite rejoindre un lieu sûr, car finalement Matteo avait pu trouver un endroit dans cette ville que ni les Hanteurs, ni les Tourmenteurs et ni les créatrices ne semblaient connaître du moins pour le moment.

    [Fin du sujet pour moi, je te laisse le clôturer avec une dernière réponse.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nekoservant.bbactif.com/forum.htm
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Re: Un endroit dangereux [pv Saya Modae]   Dim 19 Sep - 12:17

Saya avait beau ne pas savoir qu'il était... en elle, elle avait bien compris qu'il se passait quelque chose. Le cadavre ne bougeait plus. Elle se releva et l'observa un moment sans comprendre. Saya se sentait mal. Elle devait avouer qu'elle avait légèrement peur. Une crainte surement fondée. Elle attendit un moment, sentant que quelque chose lui échappait. Saya sous-estimait le garçon. Elle n'avait donc pas protégé ses pensées et souvenir comme elle le faisait devant Suzuran. Mais elle ne savait même pas que des souvenir fuyait jusqu'aux oreilles de ce garçon.

{{ Je vais te dire le nom ou plutôt le principe de mon pouvoir : je suis capable de fragmenter mon âme. A la prochaine, tu m’en appris plus que tu ne peux l’imaginer. Je te laisse ce petit repas. }}

Saya devint livide. Elle était à deux doigts de la panique. Pas à cause de la voix qui résonnait en elle... mais... à cause de ce qu'il venait de dire. Fragmenter son âme, ce pouvoir était si intéressant. Saya aurait voulu en savoir plus. Ce n'était toujours pas cela qui l'avait rendue livide. Elle tomba à terre, complètement abasourdie. La tête dans les mains elle grinçait des dents. Entre l'énervement, l'amusement et un sentiment d'impuissance, elle se sentait exploser. Elle n'aurait pas dû le sous estimer. "Je te laisse ce petit repas". Il devait avoir mal interprète ce que Suzuran avait dit à Saya. Elle tenta de reprendre son calme. Qu'avait-il bien pu apprendre de si important? S'il n'avait fait qu'entendre que Saya changeait les cadavres en nourriture grâce à une formule du... C'est ca... Il était maintenant au courant. Saya allait devoir le supprimer. Cela devenait urgent.

"Suzu va me tuer..."

Elle eut une mimique gênée et retourna dans son bureau en réfléchissant à comment elle allait pourvoir s'y prendre. La situation était délicate.

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un endroit dangereux [pv Saya Modae]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un endroit dangereux [pv Saya Modae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Torment Town :: Immeuble des Créatrices :: Chambres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit