AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Le forum reprend du service !
Nous aurons bien besoin de vous pour le faire tourner à nouveau.

Un évent est en cours de préparation. Si je vous dis "magie" ...?

Un recensement est en cours pour les anciens :
ici

Partagez | 
 

 Une mission cette nuit?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Suzuran Omamori
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 77
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 24
Localisation : Dans mon bureau ... au calme.
MessageSujet: Une mission cette nuit?   Lun 30 Aoû - 9:15

-clac-

Où suis-je...? Où vais-je me réveiller cette nuit encore …? Qu'ai-je fait les nuits précédentes ..? Je n'avais pas d'espoir de revoir le jour.... Il semblerait que je m'éveille à l'heure où la ville dort …. Bien qu'il semble qu'elle donne tout le temps … Je ne pouvais pas imaginer … qu'en journée … il y ait quelque chose de spécial ici … Une quelconque effervescence … ou alors celle-ci serait provoquée par une horde d'ennemis de la Résistance à sa poursuite …

-clac-

La Résistance .. Chef … Qu'as-tu fait après mon départ? As tu pensé des choses mauvaises sur moi? M'as-tu cherchée? Ma mission … Quelqu'un d'autre l'a-t'il effectuée à ma place?

-Chef …

Où allais-je? Mes yeux ne s'étaient toujours pas ouverts et je me demandais jusqu'où l'écholocation pouvait me permettre d'aller … D'ailleurs … C'était fiable, cette chose?

-clac-

Mes yeux s'ouvrirent. J'observai où je me trouvais. Mon inconscient, ou quelque chose de ce genre, m'avait guidé pile où je voulais aller.

L'immeuble de la résistance.

J'inspirai profondément. Que devais-je faire? Comment Kyo – car c'était bien lui qui montait la garde, reconnaissable entre tous – allait-il réagir en me voyant revenir ainsi, après tout ce temps …? Ce qui m'avait semblé être une éternité … J'avais quelque peu connu l'envers du décor : Kyo, un peu moins tendu, plus doux; néanmoins j'étais faible à ce moment. Kyo était un chef dur, nul doute que puisque j'avais désobéi, j'allais en prendre pour mon grade. Simple résistante, nouvelle qui plus est, je n'allais pas faire long feu.

Je n'avais pas bougé, indécise … Quelque chose me poussait là bas … et au contraire, quelque chose voulait m'en éloigner. Qui devais-je suivre? Celle qui avait peur d'être rejetée et de se retrouver seule, ou celle qui, après s'être pris un savon, irait remplir sa mission, et même si elle n'était pas donnée par son chef, ç'en serait une d'intérêt général ?


-Tu es idiote, Ran.

Je me suis avancée, calmant les tremblements de mon corps. Kyo m'apparaissait de plus en plus clairement; je me demandais s'il me voyait vraiment, absorbé par ses pensées. Je m'approchai de lui et, déglutissant, je me laissai tomber à genoux, tête baissée, symboles de soumission.

-Est-ce là une manière de faire le guet … Chef?

Je relevai les yeux vers lui pour lui adresser un petit sourire, néanmoins j'avais du mal à y mettre le coeur. J'espérai qu'il le prenne bien … Je fixai ses yeux quelques secondes, puis me relevai à demie, passant mes bras autour de son cou, je me serrai contre lui.

-Pardon … Je ne sais pas ce qu'il se passe chez moi … Mon amnésie, mon noctambulisme, mes disparitions...

Je marquai un silence puis repris ma place, baissant plus encore la tête, quelque peu honteuse.

-Mais cette nuit … Si tu veux me confier une mission … Je … je la remplirai.

Je serrai les poings sur mes genoux, espérant que rien ne me fasse mentir. « Rien », c'était le sommeil. Le « rien » qui me faisait n'être plus … rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumsrpg.com
Kyo Mizutsuki
Chef de la Résistance


avatar

Chef de la Résistance

Messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 25
Localisation : sur un toit à observer les allées et venues des laquais des créatrices
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Lun 30 Aoû - 11:53

L'heure était au deuil se soir là à la resistance. Trois des hommes de Kyo avais péris de façons atroce dans la grande forêt qui entourait la Torment Town, ce qui restait des trois corps avais était rapatrié peut de temps après le drame. Kyo lui , était resté dehors pendant que les autres se recueillait sur ce qui restait de leur amis , il ne pouvais regardé ses hommes en face après qu'il n'est put arrivé à temps pour les sauver , si seulement il n'était pas restait à discuter avec cette étrange gamine , si seulement il était arrivé plus tôt.

*Bon sang!*

Hurla interieurement le jeune homme en frappant violemment sont point contre l'embrasure de la porte de l'immeuble.Soudain , il entendis au loin de bruit de pas, il n'y prêta pas attention , trop occupé à ruminer . Cependant , il fût sortit de sa torpeur par une petite voix qu'il reconnue quasi immédiatement .


-Est-ce là une manière de faire le guet … Chef?


Pas de toute possible , s'était bien Ran.Cella faisait deux jour que la petite blonde avais disparu sans laisser de traces , et à maintenant , elle se présentait à lui genoux à terre l'air honteuse.Kyo ne réagi pas , cependant , il ne put réprimer un profond soupire de soulagement , enfin une bonne nouvelle , elle allais bien. Il fût surpris de la voire se relever pour l'enlacé presque aussitôt ,sans qu'il ne puisse dire ou faire quoi que se soit.


-Pardon … Je ne sais pas ce qu'il se passe chez moi … Mon amnésie, mon noctambulisme, mes disparitions...
-Mais cette nuit … Si tu veux me confier une mission … Je … je la remplirai.


Une mission?! Ainsi elle s'en voulais pour sa première mission qu'elle n'avais put effectuer . Qu'importe , l'important en cette instant prècis c'était qu'elle soit là . Il repris donc son aire sombre avais fixer quelques instant Ran puis finis par déclarer.

"T'en fait pas pour sa, rentre vite sa va bientôt commencer."

Kyo parlait biensure de l'éloge funèbre qu'il s'apprêtait à faire pour les trois résistant défunt , un autre de ses devoir en temps que leader. Ils pénétrèrent donc dans le rez de chaussé qui servais de chapelle improvisé où était disposé de nombreuse chandelles ainsi qu'un cercueil unique contenant les "restes" des trois disparue qui trônait au milieux de la pièce ,entouré par d'autre résistant en pleur.Kyo traversa donc silencieusement la mer de douleur que formait ses compagnon pour arrivé finalement à son bureau servant pour l'occasion de pupitre d'orateur.
A ce moment là , un silence de mort (et c'est le cas de le dire XD///SBAF///) planait sur l'assemblée. Après avoir vue tout les regard de la salle se tourner vers lui ,le jeune homme prit une profonde inspiration ,resta quelques secondes silencieux puis finalement commença sont discourt.

"Mes amis ,ce soir nous pleurons la mort brutale et tragique de trois de camarades.Ils était tout les trois partis en expedition dans la forêt , mais malheureusement , l'enemie les à trouvé avant mois , et je n'est put les sauver..."

La mine de Kyo s'abattit un peut plus après cette phrase , il marqua un temps d'arrêt avant de reprendre de plus belle.

"Mais ne vous en faite pas ,je puis vous garantir que cet acte ignoble ne restera pas impuni!Chaque fois que l'une de ces sorcières nous prendrons un de nos frères d'armes , nous leur prendront le double de leur laquait! Chaque fois qu'elle semerons la tristesse dans nos rangs , nous semeron la mort dans leurs troupes! Et nous continurons à avancer , pour que la mort de nous trois amis ne soit vaine! Car c'est ensemble que nous parviendront à nous sortir de cette prison et que anéantiront ces maudite créatrices!"

Conclus vivement le jeune homme sous les applaudissement de ses hommes , ce discourt venait du fond de son coeur ,et il faut croire que ses compagnons l'avais ressentit.

"Bien , allez les mettres en terre et garder le Q.G, Ran tu viens avec moi."

Lança il avant de sortir d'un pas décidé de la base et de s'engouffrer dans les ruelles de la ville.

_________________


dix des leurs pour l'un des notre !

- Devise de Kyo Mizutsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzuran Omamori
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 77
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 24
Localisation : Dans mon bureau ... au calme.
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Lun 30 Aoû - 17:16

[Je sais pas ce que j'ai, mais je lis à chaque fois « dealer » au lieu de « leader », je dois être en manque xD]

"T'en fais pas pour ça, rentre vite ça va bientôt commencer."

Je n'avais pas forcément était « mal » accueillie; cela n'avait pas pour autant été chaleureux, mais il ne m'en voulait pas, c'était le principal. Quant à « ça »? De quoi parlait-il? Je le suivis et nous entrâmes; je compris bien vite. Je m'arrêtai net sur le seuil, portant ma main à la bouche, retenant un cri, qui se transforma bien vite en sanglot. La peine se lisait sur tous les visages ... celui de Kyo en premier, je n'avais même pas su le voir, j'avais essayé de rire, j'avais été égoïste … Pardon …

"Mes amis, ce soir nous pleurons la mort brutale et tragique …"

«  … de deux êtres qui ont été nos enfants, nos parents, nos frères, nos soeurs, ou tout simplement … Nos amis. »

Je m'exclamai en revenant à la réalité. J'avais vu deux cercueils de marbres, une tombe commune. A qui étaient-ils? Et cette main, dans la mienne, de qui était-ce?

Personne n'était assez près pour me l'avoir prise, c'était donc une sensation ancienne, une sensation que j'avais ressenti durant cet enterrement ... Mais qui étaient les morts?Et pourquoi me revenaient-ils maintenant?

Je pris une profonde inspiration et revins au moment présent. Je regardai Kyo, puisque les autres me faisaient trop de mal à voir, et entrepris de suivre ce qu'il disait. Son discours était beau, certes, mais était-il réaliste? Il était étrange que jusqu'à présent, dans mes sorties nocturnes, je n'avais vu personne; comment ces personnes invisibles pouvaient-elles tuer autant? Jamais je n'avais vu ne serait-ce que l'ombre de quelqu'un, à part Haziel et Kyo. Haziel … Allait-il bien?

Je me mis de nouveau à pleurer. Je semais autour de moi la douleur … Ça ne pouvait pas être une coïncidence … J'étais maudite, c'était ça …?

Certains applaudirent, malgré leur tristesse, moi, je ne bougeai pas, tétanisée par ce qu'un seul de mes mouvements pouvait apporter comme horreur.


"Bien, allez les mettre en terre et garder le Q.G, Ran tu viens avec moi."

Je le vis passer devant moi et le regardai partir; je me sentais bien moins apte à faire quoi que ce soit maintenant. Et si je venais à faire du mal à Kyo? En me mettant en danger? « Ma vie pour celle des autres », il ne faudra pas qu'il me sauve. Non … Il ne faudra pas.

- Chef... Attends moi...

J'avais essayé de crier mais n'étais pas sure d'y être parvenu; je me mis donc à marcher vite pour le rattraper; lorsque je fus près de lui je soufflai :

- Chef … Tu sais … Lorsque tu as dit l'autre jour que tu étais là pour nous protéger …

Je passai devant lui et l'arrêtai; pour être sure qu'il me regarde dans les yeux, qu'il connaisse ma détermination, qu'il ne conteste pas mon choix.

- Je ne veux pas l'être. Il y a … tellement de gens qui comptent sur toi. S'il venait à t'arriver quelque chose par ma faute, je … Enfin ... Tu vaux bien plus que moi.

Je lui souris.

- Allez Chef … En avant, murmurai-je en lui dégageant la voie, me concentrant sur tout ce qui pouvait venir de n'importe quelle direction, s'il fallait nous protéger.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumsrpg.com
Kyo Mizutsuki
Chef de la Résistance


avatar

Chef de la Résistance

Messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 25
Localisation : sur un toit à observer les allées et venues des laquais des créatrices
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Lun 30 Aoû - 21:33

Kyo continuait son chemin sans regarder derrière lui, quand soudain, il fut rattrapé par Ran qui une fois parvenue à sa hauteur, se planta devant lui en le regardant droit dans les yeux.


- Chef … Tu sais … Lorsque tu as dit l'autre jour que tu étais là pour nous protéger …
- Je ne veux pas l'être. Il y a … tellement de gens qui comptent sur toi. S'il venait à t'arriver quelque chose par ma faute, je … Enfin ... Tu vaux bien plus que moi.



Ces dernières paroles avaient irrité le jeune homme au plus haut point, elles lui rappelaient celles que Yuka lui avait dit lorsqu'elle était tombée malade: "Ne te mets pas dans le pétrin pour moi grand frère, ta vie vaut plus que la mienne" avait-elle dit. Kyo avait déjà perdu trois de ses hommes, il ne voulait la perdre elle aussi, non surtout pas elle... Il ne réagit pas malgré l'énervement qu'elle avait provoqué, et se contenta de fermer les yeux, le visage inexpressif avant de passer devant elle sans dire un mot .

*Idiote...*

Pensa-t'il alors qu'il continuait sa route, Ran sur ses talons. Ils finirent par arriver dans une petite ruelle qui donnait sur la grande place du centre ville. A ce moment , Kyo arrêta la marche d'un signe fait à Ran, quelqu'un approchait! Le jeune résistant passa alors discrètement la tête hors de la pénombre pour distinguer un groupe de personne tous de blanc vêtus, des hanteurs.

"Parfait..."

Murmura-t'il alors qu'il observait plus attentivement la petite escouade qui faisait sans doute sa ronde de nuit. Il n'était pas moins de huit, leur nombre ne faisait que confirmer leur rang puisqu'ils étaient connus pour être la plus faible des deux sortes de laquais qui rodaient dans la Torment Town , il n'était donc pas rare de les voir trainer en bande, ce qui les rendait nettement plus dangereux.
Il tira alors de son manteau trois des petit poignards qu'il utilisait habituellement pour le lancer, d'ordinaire, il ne les utilisait jamais pour le combat au corps à corps. Mais ce soir , Kyo voulait faire souffrir l'ennemi comme il avait fait souffrir ses hommes. Il se tourna alors vers Ran afin de lui indiquer ses ordres de missions.

"Ce soir , c'est ton baptême du sang! Reste prês de moi , ne les laisse surtout pas t'entourer je ferais en sorte qu'il n'en reste pas beaucoup. Si tu es à cours d'énergie ou que l'un d'eux s'approche trop finit le avec ça, et quant tu l'as tué, tranche un morceau de son manteau et garde le ce sera nos trophée."

Fit il à Ran en lui tendant le troisième couteau.

"Et surtout , ne prends pas de risque inutiles, j'ai déjà perdu trois de mes hommes je ne veux pas que la liste s'allonge!"

Une fois le briefing terminé, Kyo se tint prêt à surgir du faubourg un sourire carnassier aux lèvres, il mourrait d'envie d'en découdre avec ses maudits déchets de servant.

"La chasse est ouverte!"

Lança il avant de bondir hors de la ruelle et de se jeter sur le groupe de Hanteurs se retrouvant déjà au prise avec trois d'entre eux.

"Approchez bande de bras cassé , venez vous payer du résistant!"

Lança il fièrement tandis que le premiers des hanteurs était déjà à terre la gorge tranché.
Kyo leva alors rapidement les yeux vers sa co-equipiere s'assurant que tout allait bien pour elle.

*Ne fais pas l'idiote Ran...*

_________________


dix des leurs pour l'un des notre !

- Devise de Kyo Mizutsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzuran Omamori
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 77
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 24
Localisation : Dans mon bureau ... au calme.
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Mar 31 Aoû - 8:42

Nous finîmes dans une ruelle sombre, que j'observai. Les murs encore debout étaient hauts, je devinai leur fébrilité.

"Parfait..."

Je me demandai ce qu'avait bien pu voir Kyo, je m'approchai de lui et regardai dans la même direction. Huit hommes – ou femmes? – habillés de blanc s'y trouvaient, voyant l'air content du Chef je me dis qu'ils devaient être des ennemis … et qu'il serait heureux de leur faire la peau. Je pouvais comprendre ce désir de vengeance … propre à chaque personne … c'était humain, après tout, la vengeance …

"Ce soir, c'est ton baptême du sang! Reste près de moi, ne les laisse surtout pas t'entourer je ferais en sorte qu'il n'en reste pas beaucoup. Si tu es à cours d'énergie ou que l'un d'eux s'approche trop finit le avec ça, et quand tu l'as tué, tranche un morceau de son manteau et garde le ce sera nos trophée. Et surtout, ne prends pas de risque inutiles, j'ai déjà perdu trois de mes hommes je ne veux pas que la liste s'allonge!"

J'avais une atroce envie de lui redire ce que je venais de lui dire; n'avait-il pas compris?

J'avais saisi le couteau, par une habitude étrange je m'étais assurée qu'il coupait bien en passant la lame sur mon index : c'était le cas.


-Tu as promis de ne pas douter de moi, n'as-tu pas l'impression que c'est ce que tu fais en ce moment même?

S'il fallait les tuer, j'avais pensé à faire tomber ce qu'il restait du toit sur eux, mais Kyo, trop en colère, était contre cette manière trop radicale. Il fallait du sang, de la douleur. Comment allais-je faire, alors …?

-Chef je peux …

"La chasse est ouverte!"

Kyo s'élança, je n'eus pas le temps de tester ce dont j'étais capable. Que faire alors …? Je serrai ma main sur le couteau, attrapai le bas de ma robe et la déchira; une descente de plus de 50cm de tissus se retrouva à terre.

*La prochaine fois … je me change!*

Je sortis de la ruelle et me mis au milieu du combat; il y avait déjà un mort. La deuxième partie du groupe se tourna vers moi.

-Mademoiselle Omamori …!

-Elle ne vous aidera pas !

Je m'élançai sur celui qui avait parlé, me persuadant qu'il ne pourrait pas esquiver, et effectivement il ne bougea pas. Je plantai le couteau de Kyo dans la gorge de l'ennemi, le retirant, le sang gicla sur mon visage; j'eus un haut le coeur mais me persuadai de continuer le combat. J'enlevai le liquide chaud qui coulait le long de ma tempe et me tournai vers d'autres ennemis; ils semblaient tétanisés, pris par l'incompréhension.

*L'attendent-ils? Cette femme ...*

-Attrapez la ! Ramenez la!

Comment ça? Me ramener où? Alors c'était ça …! C'était ça, ils me retenaient prisonnière! Et je m'enfuyais !!! C'était pour ça que je ne m'éveillais jamais !

-STOP !

Mon cri les arrêta, je ne savais pas ce qu'il se passait. Je les regardai avec des yeux de feu, si je l'avais pu je les aurai fait bruler vif … Pour qu'ils souffrent … Comme les nôtres avaient souffert!

-CREVE!

L'un d'eux s'éleva lentement dans les airs, sembla agité de mille maux, se prit la tête de douleur, se mit à crier, un autre de nouveau fit appel à « Mademoiselle Omamori », comme par détresse. Celui qui semblait possédé criait plus fort, demandait à ce qu'on le tue, je le regardai plus odieusement encore et criai à nouveau :

-CREVE !!!!

Il se retrouva envoyé contre un mur non loin de lui, à une vitesse impressionnante; il était tellement plus simple de déplacer un corps par la pensée qu'un bloc de pierre … L'homme explosa contre le mur et un autre cri retentit, celui d'une femme, qui se mit à courir vers moi, prise d'une colère que je pouvais sentir, que je pouvais presque toucher. Je tendis ma main droite en avant, lame vers elle.

*Approche …. Approche plus vite!*

Elle sembla perdre l'équilibre, tellement elle avançait vite, et vint s'empaler sur le couteau; la vitesse la fit continuer d'avancer, mon bras se retrouva à l'intérieur d'elle. Paniquée, je la repoussai de l'autre main, je sentais les poils de mon bras se hérisser à la sensation de ses entrailles sur ma peau. Elle tomba raide morte à mes pieds. Deux de moins pour moi, quatre pour Kyo … N'en restait plus que deux.

J'avais une terrible envie de vomir, à cette odeur de mort, d'entrailles. Une larme rendait le sang sur ma joue rosâtre, mes yeux s'embuaient, et pourtant il fallait continuer. Je n'étais pas faible ! Je n'avais pas le droit de laisser Kyo le penser ! Je ne devais pas me retrouver dans une situation où j'étais en danger, je ne voulais pas avoir besoin de lui !

Comment avais-je fait cela? Et comment pouvais-je continuer? Les deux Hanteurs ne semblaient pas vouloir se séparer, j'en souris; FAIBLES, ILS ETAIENT FAIBLES ! Je courus vers Kyo; maintenant, nous étions deux contre deux … Bien que la puissance de Kyo et la mienne surpasse de beaucoup la leur. Mais si ça leur faisait plaisir de penser qu'ils pouvaient nous battre …


-Allons-y, Chef.

J'avais du mal à tenir de bout, néanmoins je m'élançai sur l'un d'eux, lame vers le bas, je le découpai en son milieu d'un geste descendant. Je regardai Kyo tuer le dernier, puis je restai immobile, au milieu de ce carnage. Soudain je sentis de nouveau le sang sur mon visage, sur mon bras, et de ma dernière victime j'avais du sang sur la jambe.

De nouveau j'eus envie de vomir; je me laissai tomber à genoux et me mis à crier de douleur. Quelle douleur? Je ne savais pas. Mais je criai, je pleurai de toute cette souffrance, bien qu'infligée au camp ennemi. C'étaient mes premières victimes … et je n'y étais pas allée de main morte. Je lachai le couteau, dégoutée, et relevai ma robe pour essuyer mon visage, mon bras. Je les frottai frénétiquement, à m'en faire mal.

Je me calmai tant bien que mal, hoquetant sans relâche, je finis par me lever, les yeux vitreux, et par me coller contre un mur, pour reprendre une respiration normale.


-Je suppose … que je m'en suis sortie … non … Chef?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumsrpg.com
Kyo Mizutsuki
Chef de la Résistance


avatar

Chef de la Résistance

Messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 25
Localisation : sur un toit à observer les allées et venues des laquais des créatrices
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Mar 31 Aoû - 10:56

La bataille faisait rage , Kyo venait d'éliminer le second des quatre hanteurs qu'il avais pris pour cible. De son cotés , Ran semblais bien s'en sortir elle aussi , bien que quelque chose fit tiquer le jeune homme au point qu'un de ses adversaire manqua de le decapiter. L'un des laquait avais appelé à l'aide une Mlle Omamori sans que celle-ci ne se montre et ceux plusieurs fois de suite.
Reprenant soudainement ses esprit ,Kyo évita de peut le coup qu'il lui était destiné , avant d'entaillé en forme de X le torse du colosse vetu de blanc qui s'écroula dans un grand BOUM.
Ran elle avais fait lévité deux d'entre eux avant de les faire exploser , elle était presque effrayante ainsi.

Cependant , les dernières paroles des deux malheureux raisonnait encore dans l'esprit de Kyo:


-Attrapez la ! Ramenez la!


Ainsi il parlait de Ran! Mais dans quelle but faillais il la ramener , était elle prisonnière ou bien des leurs? Le jeune chef finis par pencher pour la première option , après tout si elle était une des sous fifre des sorcière elle ne massacrerait pas ainsi ses semblables , du moins c'est ce qu'il pensait.Il frémis lorsqu'il vit la jeune femme s'empaler sur le couteau de Ran , il imaginait très bien ce qu'elle pouvait éprouver à se moment , mais à présent ils ne pouvait plus reculer , leurs vie était en jeu. Finalement , il ne resta plus que deux Hanteurs , la petite blonde vint donc ce placer prêt du grand brun visiblement ravie d'en finir.


-Allons-y, Chef.


Dans ce cas , il en finirait rapidement lui aussi. Il envoya d'un geste vif les deux petites lames qu'il avais en mains , qui vinrent se planter dans les deux épaules du hanteur , avant de disparaitre pour réapparaitre devant lui , le canon de Yami pausé sur son front.

"Sayonara , dechet!"

Souffla il en pressant la détente de l'arme faisant claqué un puissant coups de feu ainsi que la tête du hanteur , marsquant la fin du carnage. Sa soif de vengeance étanché , il prit soit de découpé des petit morceau d'uniforme qu'il rangea dans son manteau avant de diriger sont regard vers Ran. Comme il s'y attendais , c'était son premiers vrais combat , sa première confrontation avec les horreur de la guerre et le resultat parlait de lui même . Pourtant , malgré toute cette douleur qu'elle ressentait , Ran continuait , voulais elle par ce fait prouver sa valeur? Elle n'en avais nul besoin. D'un pas lent , Kyo se dirigea vers le mur où elle s'était reposé , une fois parvenu à sa hauteur , elle lui lança les yeux encore brilliant.


-Je suppose … que je m'en suis sortie … non … Chef?


Kyo ne répondis pas , il se contenta de s'agenouillé pour être à la hauteur de Ran . Puis doucement , passa se bras autours d'elle pour l'attirer doucement à lui avant de l'enlacer ,la serrant legerement contre sa poitrine. Il resta sans dire un mots , mais se silence voulais tout dire! Quelque chose comme ,"tu t'est bien battu , tu n'avais pas besoin de subir tout sa et une multitude d'autre chose." Maintenant son étreinte , le jeune se concentra un peut faisant passer un flot d'energie dans son corps , afin de laréchaufer et de l'apaiser au possible.

_________________


dix des leurs pour l'un des notre !

- Devise de Kyo Mizutsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzuran Omamori
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 77
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 24
Localisation : Dans mon bureau ... au calme.
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Mar 31 Aoû - 15:10

Le silence m'était maintenant insupportable. Alors qu'il régnait, j'entendais hurler mon ennemi de tout à l'heure. Dans ma tête il y avait ce cri, et celui de l'autre, « Attrapez-la ! Ramenez la ! » Ca tournait dans ma tête, en un vacarme assourdissant, ça me faisait mal ... Réponds moi Chef … Même si je ne suis pas sure que je t'entende … Sors moi de là … De cette spirale infernale dans laquelle je tourne, dans laquelle je pers l'équilibre, tellement mon oreille interne me semble touchée … Réponds-moi, Chef ...

Ses pas résonnèrent sur le pavé, je les entendis un peu, différents de ce que j'entendais depuis tant de temps. Cela me paraissait une éternité ... Je relevais les yeux vers lui; il ne dit rien. Avais-je fait quelque chose de mal …? Qu'est-ce que …? Réponds-moi …! J'ai si peur … Mais qu'est-ce que … qu'est-ce que tu fais …?

Il me prit contre lui, mais toujours dans le silence. Mes craintes s'apaisèrent quelque peu. J'avais l'impression qu'il me faisait passer un message ainsi … pour me rassurer ... Je me remis à sangloter tout contre lui, serrant du peu de forces que j'avais dans mes mains son manteau.


- Chef … Kyo … J'ai peur … Je ne sais pas ce qu'il m'arrivera si ils me trouvent une prochaine fois … Si ils arrivent à m'emmener …

Il essayait de me calmer … mais ma tourmente intérieure était trop grande pour qu'il puisse faire quoi que ce soit … « Attrapez-la ! Ramenez la ! » Qu'avais-je à voir avec eux ..? Pourquoi moi, pourquoi … Et qui était cette « Mademoiselle Omamori » …? Une chose était sure, elle n'était pas venue … Ou alors, était-elle ici? Nous observait-elle? J'essayais de me tranquilliser, pour la sentir … Mais je n'y parvenais pas … Moi qui savais si peu de moi-même … Et au bout de cette quatrième sortie nocturne, qu'on m'apprenne de la sorte que j'avais quelque chose à voir avec « ces gens là » …

- Qui sont-ils? demandais-je en hoquetant. Pourquoi ... Pourquoi ils me cherchent …?

Il était étrange que malgré sa présence je n'arrive pas à me calmer … Je me pressai plus contre lui et sentais que je collais à lui … le sang qui coagulait … Je me sentais si poisseuse … C'était si désagréable … Fallait-il pleurer jusqu'au dessèchement pour être lavée de tout ce sang...? Je ne pouvais pas rester comme ça …

Je pleurai en silence, n'osant pas bouger, me persuadant que la chaleur que je ressentais était la sienne, et non pas ce sang qui formait des croutes sur mon corps …


- Je … je … ...D'accord, je t'accorde que je suis faible …

Je me calmais doucement, ayant enfoui ma tête dans la veste de Kyo. Nous n'allions pas rester toute la nuit comme ça … Il faudrait quitter cet endroit …

Je me décollai de lui et lui adressai un sourire, il n'était pas sincère bien sur …


- Je suis pitoyable, hein … Mais au moins … Je n'ai pas eu besoin de toi …

Je le scrutai longuement. Son tee-shirt était taché de sang, le même que sur ma robe, et tant d'autres aussi … Je portai ma main gauche à ma bouche pour ne pas vomir. C'était affreux … Je ne m'y ferai jamais.

- Toi … ça va? Je … Je me sens encore bien, je … je voudrai essayer de voir si je ne peux rien faire pour le Q.G.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumsrpg.com
Kyo Mizutsuki
Chef de la Résistance


avatar

Chef de la Résistance

Messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 25
Localisation : sur un toit à observer les allées et venues des laquais des créatrices
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Mar 31 Aoû - 18:41

Kyo continuait à serrer Ran contre lui comme si en cet instant , elle était la chose la plus précieuse qu'il possédait ce qui à ces yeux n'était totalement faux.

- Chef … Kyo … J'ai peur … Je ne sais pas ce qu'il m'arrivera si ils me trouvent une prochaine fois … Si ils arrivent à m'emmener …


Le jeune homme tiqua , elle l'avais appelé par son prénom , une chose qu'aucun de ses hommes n'avais jamais fait . Il pouvais sentir les petit doigt de Ran se serrer tant bien que mal autour de lui ,ce qui lui indiqua que la jeune fille avais épuisé ses reserves comme d'habitude , elle en avais trop fait , mais pourquoi s'obstinait elle à sans cesse repousser ses limites , tenait elle si peut à la vie?Les sanglot de la petite blonde lui rappelèrent ceux de sa petite soeur , et devant un tel chagrin , Kyo avais toujours procédé de la façon qui suivis pour rassurer Yuka , il esperait que cella marcherais un peut pour Ran.Il prit donc la voix la plus calme et la plus douce possible ,et se mit caresser doucement les beau cheveux blonds de sa nouvelle recrue , tachant d'entre le plus chaleureux possible.

"Ne t'en fait pas , ils ne t'enleveront pas , je les en empêcherais , tout ira bien je te le promet... Ran..."

Il lui avais fait une fois de plus la promesse de la protéger , et Kyo avais pour principe de toujours tenir parole. La preuve en était le massacre qui s'était déroulé quelques instant plus tôt , les sien était désormais venger et pouvais reposer en paix.


- Qui sont-ils?Pourquoi ils me cherchent …?


Demanda Ran la voix entrecoupé de sanglot.
" Ce sont des Hanteur , ils font partis des serviteur de créatrices . J'ignore ce qu'il te veulent , mais tu semble importante pour eux , ils n'avais pas l'air de te vouloir du mal jusqu'à ce que tu les faces exploser..."

Repondis calmement Kyo alors qu'il sentit lentement sa compagne se décoller de lui.


- Je … je … ...D'accord, je t'accorde que je suis faible …
- Je suis pitoyable, hein … Mais au moins … Je n'ai pas eu besoin de toi …


Encore des mots qui agacèrent le jeune homme , elle n'arrêterais donc jamais avec ces histoires de faiblesses?Elle avais une si mauvaise opignon d'elle même , s'en était bluffant.


- Toi … ça va? Je … Je me sens encore bien, je … je voudrai essayer de voir si je ne peux rien faire pour le Q.G.


"Sa suffit Ran!"

Rétorqua sèchement Kyo en se relevant avant de croiser les bras jetant un regard mécontent sur sa subalterne.

"Tu veut toujours en faire trop , tu viens de tuer quatre personne à toi toute seul pour la première fois , sa suffit!"

Tu en la reprimandant ,il jeta un rapide coup d'oeil à son état , elle était couverte de sang , et ses yeux emplis de larmes ainsi que la nausée qu'elle avais en disait long sur le niveau d'energie de la jeune fille.

"Tss, regarde toi ,tu est dans un piteux état et en plus t'as l'air épuisé , à quoi tu joue , tu veut te faire tuer ou quoi?! Idiote."

Les yeux du jeune homme se mirent à briller dans l'obscurité , en réalité , ils était légèrement embués , ce qui le força à detourner les regard. Ces mots n'était pas qu'une simple brimade , il s'en faisait vraiment pour elle , la voir dans un tel état l'avais alarmé , peut importe ce qu'elle dirais , il ne la laisserait pas rentrer comme sa.

"Allez ont rentre , les autres vont pas tardé à arriver."

Sur ces mots ,il passa un de ses bras sous les jambe de Ran tandis que l'autre soutenais sont dos et doucement la soulevas de terre pour la prendre dans ses bras.

"Je t'interdit de dire que tu peut marcher toute seul , tu entends, c'est un ordre!"

Déclara il en la fixant dans les yeux s'assurant que le message était bien passé.Le leader de la résistance entreprit donc de retourner sur ses pas jusqu'au Q.G, Ran toujours dans ses bras. Un profonds silence pesait sur l'allée sombre où ils s'était engagé , c'est alors que Kyo poussa un profond soupire. Il se doutait que ce qu'il avais fait avais sans doute contrarié Ran , c'est pourquoi après tout ce temps sans rien dire , il finis par briser la glace.

"Tu sait , tu n'as pas besoin de faire tout sa pour prouver ta valeur ,nous savons tous de quoi tu est capable , moi le premiers... De plus , je ne suis pas plus important que qui que ce soit dans la résistance , nous somme une équipe , une famille , nous devons agir ensemble et non prendre tout les risque seul. Et puis....Je..."

Il y eu un long silence , les mots semblais hésité à sortir de la bouche du jeune homme comme si sa fierté les empéchait de s'echapper.

"Nan rien laisse tomber..."

Finis il par conclure tandis qu'il avançait d'un pas lent des les ruelle de la Torment Town.

_________________


dix des leurs pour l'un des notre !

- Devise de Kyo Mizutsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzuran Omamori
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 77
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 24
Localisation : Dans mon bureau ... au calme.
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Mer 1 Sep - 9:35

"Ne t'en fais pas, ils ne t'enlèveront pas, je les en empêcherais, tout ira bien je te le promets... Ran..."

Je ne répondis pas, me concentrant pour le croire, ce n'était pas la première fois qu'il faisait ça, qu'il le disait … Qui avait-il rassuré ainsi? Etait-ce cette petite fille que je sentais en lui? Qui était-elle? Je fermai les yeux, collant ma tempe contre la sienne, me persuadant que ça allait m'aider à comprendre. Yu...ka. Yuka. Maintenant … qui était-elle pour lui? Elle lui manquait? Pourquoi? …

" Ce sont des Hanteurs, ils font partie des serviteurs des créatrices. J'ignore ce qu'ils te veulent, mais tu sembles importante pour eux, ils n'avaient pas l'air de te vouloir du mal jusqu'à
ce que tu les fasses exploser..."


*Et même après … Ils en étaient même … étonnés ...*

Je soupiraiet finit par lui demander comment lui allait... en rajoutant quelque chose à ma phrase qui ne lui plut pas.

"Ca suffit Ran!"

-Mais …

"Tu veux toujours en faire trop, tu viens de tuer quatre personnes à toi toute seule pour la première fois, ça suffit! Tss, regarde toi, tu es dans un piteux état et en plus t'as l'air épuisée, à quoi tu joues, tu veux te faire tuer ou quoi?! Idiote."

J'ouvris la bouche pour répliquer, rien ne sortit. Il ne comprenait pas … Il n'avait apparemment pas reconsidéré ce que je lui avais dit concernant son contact avec ses troupes. Il me faisait plus de mal qu'autre chose, je n'en avais pas besoin. Je voulais juste être utile …

"Allez on rentre, les autres vont pas tarder à arriver."

Je hochai simplement la tête, regardant ailleurs; j'avais de nouveau envie de pleurer mais non, pas à cause de toi Chef, du moins pas devant toi. Parce que j'ai l'impression que tu pourrais y voir une forme de supériorité qui te ferait plaisir, et ça, je ne voulais pas te l'accorder. Me rabaisser, certes. Me blesser, non.

Il me prit dans ses bras comme une petite princesse, c'était impressionnant comme il pouvait changer en si peu de temps …


"Je t'interdis de dire que tu peux marcher toute seule, tu entends, c'est un ordre!"

*Pour ce que je fais de tes ordres ...*

A l'inverse, moi j'avais l'impression d'être l'une des seules à qui il aurait laissé tout faire; pourquoi, ça je n'en savais rien. Je l'aurais bien dit mais je savais me tenir à carreaux, un peu; je sentais sa colère et me disais qu'il valait mieux se taire … pour cette fois. Je passai les bras derrière sa nuque pour me tenir et me reposai un peu. Je voulais juste les aider … J'avais encore des forces, je me sentais juste sous le choc …

J'ouvris de nouveau la bouche puis la refermai, décidément, j'avais du mal à parler ce soir. Je le regardai du coin de l'oeil, il semblait si fier, si sur de lui, j'en profitais pour réfléchir à qui était cette jeune fille. Ou plutôt … j'en profitais pour essayer de le savoir en lui.

Il ne pensait plus à elle, et il m'était difficile d'aller chercher au plus profond de lui. Déjà, savoir ce qu'il pensait « en surface » me paraissait un exploit; comment pouvais-je en demander plus?

Il savait qu'il m'avait blessé, cela me laissa perplexe. Enfin, je me demandais pourquoi il y pensait. Cherchait-il à … s'excuser ou …


"Tu sais, tu n'as pas besoin de faire tout ça pour prouver ta valeur, nous savons tous de quoi tu es capable, moi le premier... De plus, je ne suis pas plus important que qui que ce soit dans la résistance, nous sommes une équipe, une famille, nous devons agir ensemble et non prendre tous les risques seuls. Et puis....Je..."

Je le laissai finir, nous n'étions pas pressé.

"Nan rien laisse tomber..."

Je pris une profonde inspiration.

-Bien alors c'est à moi de parler donc. Je n'essaie en aucun cas de prouver ma prétendue valeur, je veux juste vous aider, je sais bien que je ne serai pas toujours là alors aussi longtemps que je peux passer du temps ici, j'aimerais servir à quelque chose, vois-tu, tant que je ne fatigue pas, tant que je ne disparais pas, je veux avoir une utilité, je veux améliorer vos conditions de vie.

Je marquai une courte pause avant de reprendre.

-Si tu refuses de me laisser utiliser mes pouvoirs, donne moi au moins de quoi faire des plans, nous y réfléchirons ensemble. Un deuxième étage … Ca finirait par faire trop haut, par attirer les soupçons. Au contraire, une sorte de cave … Comme un bunker … Ca pourrait vous protéger. Ecoute je sais bien que ça peut paraître étrange mais je me sens … j'ai l'impression que j'aime l'architecture, je ne parle pas de l'art hein, mais je me sens capable de faire quelque chose avec des fondations, quelque chose qui tienne la route.

De nouveau je m'arrêtai et lui fit une légère pichenette sur la tempe.

-Agir ensemble et non prendre les risques seuls … Rappelle-moi qui effectue les missions les plus dangereuses? Tu peux parler, tu ne t'obéis même pas à toi-même …

Je le lâchai au niveau de la nuque et, d'une manière que je ne compris pas trop, je me retrouvai les pieds sur le sol, à marcher à côté de lui.

-Comment veux-tu que je t'obéisse?

Le Q.G était en vue, je l'observai bien plus que précédemment. Il fallait trouver des idées … pour construire.

-Chef.

Je me plaisais à l'appeler ainsi, parce que je ne le considérai pas vraiment comme tel. Cela dépendait des moments, et là ce n'était pas le cas. J'étendis la main dans un mouvement circulaire.

- Regarde ton Empire. Il faut en faire quelque chose. Nous ne sommes pas là pour peu de temps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumsrpg.com
Kyo Mizutsuki
Chef de la Résistance


avatar

Chef de la Résistance

Messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 25
Localisation : sur un toit à observer les allées et venues des laquais des créatrices
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Jeu 2 Sep - 12:42

Kyo continuait sa route toujours sa precieuse passagère dans le bras , celle-ci semblais vraiment contrarié par la brimade qu'elle avais subit quelques temps plus tôt ,il esperait cependant qu'elle comprendrais le sens des mots qu'il lui avais dit.


-Bien alors c'est à moi de parler donc. Je n'essaie en aucun cas de prouver ma prétendue valeur, je veux juste vous aider, je sais bien que je ne serai pas toujours là alors aussi longtemps que je peux passer du temps ici, j'aimerais servir à quelque chose, vois-tu, tant que je ne fatigue pas, tant que je ne disparais pas, je veux avoir une utilité, je veux améliorer vos conditions de vie.
-Si tu refuses de me laisser utiliser mes pouvoirs, donne moi au moins de quoi faire des plans, nous y réfléchirons ensemble. Un deuxième étage … Ca finirait par faire trop haut, par attirer les soupçons. Au contraire, une sorte de cave … Comme un bunker … Ca pourrait vous protéger. Ecoute je sais bien que ça peut paraître étrange mais je me sens … j'ai l'impression que j'aime l'architecture, je ne parle pas de l'art hein, mais je me sens capable de faire quelque chose avec des fondations, quelque chose qui tienne la route.


Elle marqua une courte pause avant d'envoyer une pichenette sur la tempe du jeune qui se mit à sursauter.
"Que.."


-Agir ensemble et non prendre les risques seuls … Rappelle-moi qui effectue les missions les plus dangereuses? Tu peux parler, tu ne t'obéis même pas à toi-même …-Comment veux-tu que je t'obéisse?


Son discourt terminé , elle finis par se retrouver à côté de Kyo , visiblement toute tentative de lui faire entendre raison sur se sujet était vaine bien qu'elle est raison sur certain point. Kyo resta un long moment sans rien dire cherchant quoi répondre à la petite blonde , mais rien de vint , sans doute était-ce le choc de c'être fait remettre en place par une de ses subordonné.Il finis par pousser un profond soupire de lassitude avant d'accelèrer le pas la dépassant de quelques mètres.

"Fait comme tu veut..."

Finis il par souffler alors qu'ils arrivaient enfin au Q.G seul un résistant était posté sur le toit pour son tour de garde , les autres devait probablement dormir , cette soirée avais était riche en émotions ils devait reprendre des forces.


-Chef
Regarde ton Empire. Il faut en faire quelque chose. Nous ne sommes pas là pour peu de temps.


Fit Ran en plaçant sa main de la même manière que lorsqu'elle avais battis le premier étage. Kyo ne put se retenir de pouffer légèrement de rire en entendant le mot "empire" pour qualifier le Q.G,il n'était pas ici en conquerant mais en combattant , nul besoin de transformer l'immeuble en palace. Toute fois , il est vrais que quelques pièces supplementaire serrais la bienvenu ,cella pourrais leur garantir une meilleur protection ou de déplacement plus avancé dans la Torment Town .

"Maintenant que tu le dit , il vaudrait mieux ce developer sous terre plutôt qu'en hauteur, comme un reseau de tunnel par exemple."

Répondis il en se dirigeant vers l'entré de l'immeuble , passant par son bureau pour se retrouver dans l'arrière coure qui servait de cimetière de fortune . Des tombes envahissait l'espace si bien qu'ont avais du mal à marcher sans risqué de perturber le sommeil d'un resistant tombé au combat. Il finis par s'agenouiller devant celle dont la terre était encore franchement retournée , avais d'y déposer les huit petit bout d'étoffe blanche prise ce soir à l'enemie. Il resta un long moment ainsi , au point qu'il en oublia presque Ran , pensant sûrement qu'elle était déjà entrain de "construire" son oeuvre.

*Vous pouvez reposé en paix les gars...*


[désolé pour ce post pas terrible mais j'était en panne d'inspi T.T]

_________________


dix des leurs pour l'un des notre !

- Devise de Kyo Mizutsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzuran Omamori
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 77
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 24
Localisation : Dans mon bureau ... au calme.
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Jeu 2 Sep - 14:13

"Maintenant que tu le dis, il vaudrait mieux se développer sous terre plutôt qu'en hauteur, comme un réseau de tunnel par exemple."

-Bien, répondis-je simplement.

Je le suivis, il entra dans l'immeuble puis dans son bureau et sortit par une porte qui s'y trouvait. Je le regardai mais ne pénétrait pas dans cet endroit; je sentais des choses .. d'ignobles choses, d'ignobles douleurs, je les entendai crier … Je respirai profondément, fit un premier pas dans la cours et fronçai les sourcils, déglutissant. Ils semblaient me transmettre la manière dont ils étaient morts … Je pouvais le sentir …

J'essayai de ne pas montrer mes maux à Kyo, de toute façon … je doutais qu'il ne se rende compte de quelque chose. J'essayais de percer ses pensées, mais d'entendre toutes les autres âmes ici, cela rendait l'entreprise impossible.

Je le vis poser nos « trophées » sur la tombe des Résistants dont j'avais assisté aux funérailles précédemment. A quoi bons … Ce n'étaient surement pas les mêmes …


- Cette fille …

- Pardon...?

Je regardai Kyo. Ce n'était pas lui qui avait parlé. Il ne semblait même pas avoir entendu cette voix…

- C'est cette fille …

Je regardai à droite, puis à gauche, partout; c'était vide ici, tout du moins … vide de vie humaine … Je frissonnais; j'étais en train de devenir folle.

- Aucun de nous ne trouvera le repos tant que cette fille ne sera pas morte …

Aucun doute sur l'identité de « Cette fille ». C'était forcément une Créatrice. Je posai une main sur l'épaule de Kyo et la pressai, je me mis moi aussi à genoux et touchai la terre. Aucun doute … Si les « voix » des autres s'éteignaient petit à petit, avec l'oubli, « cette » voix, cette sensation que j'avais en touchant la terre, était forte, ceux qui me parlaient, ils venaient bien de là ...

- Remercie notre chef...

Je me tournai à demie vers Kyo et lui murmurai le message que voulaient leur faire passer les morts, le chaos qui régnait sous ma main s'apaisa quelque peu, et vint ensuite le silence dans cet endroit. Il n'y avait rien d'autre à ajouter; tous voulaient, pour leur vengeance, la mort des créatrices.

Je me relevai et voulu adresser un quelconque geste de tendresse à Kyo, mais je me ravisais en me disant que je devais rester à ma place, aussi, je pris congé en silence. Je retournai au bureau et allais m'asseoir sur la chaise de Kyo lorsque je me mis à penser que ça pourrait être mal pris, comme si je voulais renverser son pouvoir, je me posai alors en tailleur sur le sol, près de son siège. Je fermai les yeux et repensai à ce qu'il m'avait dit.

Un réseau de tunnels … Oui … je voyais … à peu près … Je tendis la main et mon ongle alla rapper le sol; j'en frissonnais mais continuai ce dessin à l'aveugle. Alors que je le traçais invisiblement sur le sol, il se gravait dans mon esprit. Il faudrait casser le sol. L'affaiblir. Puis creuser la terre en dessous. C'est là que cela se compliquerait. Il faudrait renforcer les parois … et surtout, ce qui se trouvait au dessus des galeries. Du bois? Oui mais où en trouver assez …?

Ca ne serait pas difficile. Avec tout ce qui était détruit ici … trouver quelque chose en bois ne serait pas compliqué.


*J'espère que je ne me trompe pas ...*

Je soupirai et rouvris les yeux. Je serai bien partie en chasse seule … Mais je ne voulais pas laisser le chef. Je me penchai pour regarder par la porte et je le vis, ce qui me rassura. Moi … Je ne voulais pas y retourner.

[Ne t'inquiète pas. Je comprends.]

_________________


Dernière édition par Suzuran Omamori le Ven 17 Fév - 15:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumsrpg.com
Kyo Mizutsuki
Chef de la Résistance


avatar

Chef de la Résistance

Messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 25
Localisation : sur un toit à observer les allées et venues des laquais des créatrices
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Jeu 2 Sep - 16:26

A la grande surprise de Kyo , Ran ne c'était mise à l'oeuvre comme elle l'avais fait pour le premier étage , mais elle vint au contraire le rejoindre dans l'arriere coure . Il ne s'en rendis compte que lorsqu'elle posa sa mains sur son épaule ce qui le surpris légèrement. Elle se mit à toucher la terre de la tombe , comme si elle voulais leurs adresser un adieu. Kyo regardait se spectacle attendrissant bien que macabre avec l'étrange impression que les pouvoirs de Ran ne ce limitait pas à de la simple télékinésie , il se demandait même si elle n'avais pas en plus des don de médium ou de télépathe.
Si tel était le cas , était elle capable de lire ses pensée? Pouvais elle entendre les voix des résistant tomber au combat? Toutes ces questions firent frissonner Kyo , elle avais raison sur au moins un point , elle était loin d'être une jeune fille ordinaire aussi bien par sa puissance que pat ses autres capacités naturels , et bien qu'il se face du souci pour elle il était content de l'avoir dans ses rangs , mais l'avourais il un jour? Seul le temps le dirait.

Elle finis par quitté le "cimetière" , laissant le chef encore quelques instant seul . Puis se fût à son tour de revenir dans ses quartiers , il trouva Ran assise en tailleur prêt de sa chaise , que faisait elle ainsi installé , essayait elle de médité , ou bien s'était elle simplement assis là preferant le sol à la chaise?

*Elle est vraiment bizarre parfois...*

Se dit il tandis qu'il posait ses deux revolvers sur la table de sont bureau ainsi que sa ceinture contenant ses couteaux de lancer. Il retira ensuite sont long manteau qu'il balança sur sa chaise sans même regarder dans quel état il allais atterrir , suivis de prêt par son t-shirt qu'il jeta en boule de la même manière se retrouvant torse nue. Ses vêtement était couvert de sang , une sensation qui insupportait le jeune homme. Il se dirigea ensuite vers le petit frigo face à son bureau en quette d'une quelconque cannette. En effet , une de ses habitude après chaque mission , était de boire quelque chose , alcoolisé ou non , et se soir il avais jeter son dévolu sur un jus de goyave qu'il avais ramené du supermarché désaffecté le jour où il avais rencontré Ran. Il sortit deux cannettes et en posa une sur son bureau au cas où celle-ci aurais soif, puis après c'être amusé à jongler avec la sienne deux bonne minute , il l'ouvrit avant de siroté le jus quelle contenait les yeux mis clos.

Tout en étanchant sa soif , il se mit à détailler la tenue de la petite blonde , elle était encore plus imbibé de sang que la sienne , elle en avais même dans le cheveux .

"Il y à une douche un peut plus loin. L'eau est un peut fraiche , mais tu pourra te débarbouiller un peut, et tu n'aura qu'à prendre mon peignoir en attendais que ta robe soit propre, y'à une machine à laver aussi. Deuxième porte à gauche au fond du couloir attention à la marche en entrant."

Fit il alors qu'il s'étirait de tout son long. Il avais récité l'itinérair pour se rendre à la douche comme un G.P.S le fait pour un destination , ce qui avais il faut bien l'avouer quelque chose de comique. Il finis sa cannette de jus de fruit , puis parti s'en chercher une autre pour revenir avec non pas une mais 5 autres cannette qu'il disposa sur son bureau tandis qu'il sortait d'un tiroir des plans qu'il devais étudier s'il voulais lancer une offencive contre les créatrices un jour. Aussi , il se laissa tomber sur son "Trône" de fortune , posant se pieds sur le table ses plan en mains comme s'il tenait une BD, oui à le voir comme sa , le chef de la résistance faisait vraiment flémard.

_________________


dix des leurs pour l'un des notre !

- Devise de Kyo Mizutsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzuran Omamori
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 77
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 24
Localisation : Dans mon bureau ... au calme.
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Jeu 2 Sep - 17:12

J'entendis le chef rentrer. Je pouvais savoir exactement ce qu'il faisait, où il se trouvait, rien que par le bruit de ses pas sur le sol. Il passa la porte sans s'arrêter et se dirigea vers moi, c'est à son bureau qu'il s'arrêta. J'entendis plusieurs objets se poser sur son bureau, je n'ouvris pas les yeux, déjà qu'il me déconcentrait à marcher là … Car tant qu'il était dans le cimetière, je ne pensais pas à lui, à ce qu'il pouvait bien faire; là, c'était inévitable, et c'était mon cerveau seul qui traçait le chemin de Kyo dans ma tête.

*Mais tu vas arrêter oui !?*

Je claquais ma langue d'agacement, seulement je devais avoir le même problème que Kyo car moi même je ne m'obéissais pas. Il y eut ensuite le bruit de tissus froissés, je ne pus m'empêcher de sourire, il s'éloigna alors de moi, et j'entendis une ventouse, du métal qui s'entrechoque, puis de nouveau la ventouse; on fermait ce qui devait être un réfrigérateur. Il y avait donc l'électricité ici ! Première nouvelle.

J'essayai de me concentrer sur ce que je faisais, mais ça devenait difficile; l'image étant gravée dans ma tête je me mis à seulement tracer le chemin de Kyo. Il posa le métal sur le bureau, s'assit, puis je n'entendis plus grand chose pendant un temps, puis le « pchiii » d'une canette retentit, inratable.


*A la tienne, Chef. Buvons à la mort de ces horreurs.*

"Il y a une douche un peut plus loin. L'eau est un peu fraiche , mais tu pourras te débarbouiller un peu, et tu n'auras qu'à prendre mon peignoir en attendant que ta robe soit propre, y'a une machine à laver aussi. Deuxième porte à gauche au fond du couloir attention à la marche en entrant. "

J'ouvris les yeux et tournai ma tête en l'entendant parler, puis et souris à demie. Premièrement parce que la façon dont il l'avait dit était plutôt comique. Ensuite parce que ce que j'avais bien deviné lorsque j'avais pensé à des vêtements froissés... Je le regardai s'étirer puis se lever, je le suivis des yeux jusqu'au réfrigérateur, puis à son retour au bureau. Heureusement que ce n'était pas de l'alcool … Non pas que je doutasse de sa résistance à l'alcool, mais un chef qui en ingurgiterait autant … Voilà que c'était moi qui semblait en avoir bu, à ne pas aller au bout de mes pensées!

Je le regardai donc en silence, je le vis sortir des papiers et vis que c'étaient … des plans.


*Idiot.*

J'émis de nouveau le son de l'agacement et me relevai alors que lui s'avachissait au possible, puis je m'approchai de lui, et me postai derrière, regardant les plans. Je me penchai dessus puis finit par poser ma tête sur son épaule, le temps de graver les plans dans ma tête. C'était impressionnant comme toute image me restait … Impressionnant et un peu effrayant.

- Le temps que j'y aille .. Réfléchis à tes galeries, roi des taupes.

Je lui souris et déposai un léger baiser sur sa joue.

- Merci, Chef.

Ca sonnait comme un ordre, s'en était presque jouissif. Je m'enfuis sans mot dire, me dirigeant dans la « salle de bain »; je la trouvai et m'y glissai, retirai mes vêtements et me mis sous la douche. « Un peu fraiche » était un euphémisme : elle était gelée. Je n'y restai pas longtemps, juste le temps de me laver de cette souillure sur mon corps. Je pris ensuite ma robe et la lavai partiellement, puis la remis. Le peignoir de Kyo était tentant … mais c'était gênant. Je me séchai du mieux que je pus et retournai auprès du Chef. Mes cheveux mouillés me tombaient dans le cou et me donnaient une sensation de froid constante, j'aurai tout donné pour me les attacher. Mais je doutais de trouver quelque chose ici … Je me plantai à côté de Kyo. Je n'avais pas pu réfléchir tellement la douche était froide. Je comptai sur lui pour me donner une idée.

- Eh bien? Lui demandai-je en plantant mes deux émeraudes dans ses yeux.

Je n'arrivai pas à définir si mon acte avait été considéré comme "trop osé" ou pas. Je ne savais pas vraiment pourquoi je l'avais embrassé. Enfin, "embrasser", c'était un bien grand mot. Je cherchai dans ses pensées mais c'était peut être trop "ancien" maintenant ... ou peut-être me cachait-il ce qu'il en avait pensé. Je décidai donc d'agir comme si de rien n'était. Car après tout ... c'était le cas, à peu près. Je devais être l'une des seules à être ainsi avec lui. Ma façon de lui parler ... d'agir ...

Je dus avoir un instant de lucidité qui me fit douter quelque peu de moi et de la place que j'avais, justement. Je ne devais pas me le permettre. Je baissai les yeux en mordillant l'intérieur de ma lèvre une demie seconde, puis me remis à le scruter.

Le chef. Sculpté dans la roche.


- Arrête, Ran, dis-je en soupirant et en m'adossant contre le mur derrière Kyo, me concentrant sur les plans.

[J'ai édité ... ~]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumsrpg.com
Kyo Mizutsuki
Chef de la Résistance


avatar

Chef de la Résistance

Messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 25
Localisation : sur un toit à observer les allées et venues des laquais des créatrices
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Jeu 2 Sep - 18:25

Confortable installer sur sa chaise , Kyo détallait les plans qu'il avais en mains , traçant ça et là de flèche , des trajet , des position à tenir et d'autre à abandonner.Soudain , il ressentit une présence dans son dos , Ran. Elle était donc encore là, à vrais dire cella ne le surpris qu'à moitié . Après tout il commençais un la connaitre un peut , et il avais plus d'une fois constaté son fort caractère , il ne serrais donc pas étonnant qu'elle refuse d'aller à la douche simplement pour contester sa position de chef. Ce qu'elle fit en revanche le surpris beaucoup plus. Après avoir posé sa tête sur son épaule , sans doute pour observer elle aussi les plan de l'offensive , elle lui glissa quelques mots avant de l'embrasser sur la joue ce qui eu pour effet de faire légèrement rougir Kyo.


- Le temps que j'y aille .. Réfléchis à tes galeries, roi des taupes.


"Le rois des quoi?!"

Fît il en se retournant vivement dans la direction de Ran ,mais celle-ci avais déjà disparu.

*Que est ce qu'elle à voulu dire?*

Après quelques secondes reflection , il finis par hausser les épaules , concluant que c'était certainement une plaisanterie et retourna à ses plans. D' un vif geste du pieds , il vit voler une des cannettes poser sur son bureau jusqu'à sa hauteur qu'il attrapa au vol un air triomphant au visage fier de sont petit exploit. 8 cannettes de jus de fruit plus tard , soit environ dix minute quant ont connais les habitude alimentaire du jeune homme , il vis Ran rappliquer toujours vêtue de sa robe bien que celle-ci était légèrement plus propre à l'origine. Comme d'habitude , elle n'en avais fait qu'à sa tête . Elle vint alors se planté devant lui attendant visiblement quelque chose de sa part .


- Eh bien?


Fît elle en le fixant de ses yeux vert profonds. Comme pour tout à l'heur , Kyo ne comprenait pas un traitre mots de ce que disait la petite blonde . Il daigna tout de même se lever de sa chaise , regardant de haut en bas sa subordonné , les cheveux mouillé lui allais bien , mais vue la température de l'eau , sa ne devait pas être très agréable pour elle de les avoir ainsi lachés.
Kyo fit le tour de son bureau , passa devant Ran qui était toujours planté devant celui ci , pour se dirigé à nouveau vers le frigo . A sa grande deception , il n'y avais plus aucun jus de fruit dans celui ci , il tourna alors le regard vers la montagne de cannette vide qui s'était accumulé sur son bureau en à peine une dizaine de minutes pour le reposé vers le frigo qu'il ferma d'un air las.

*Bizarre , j'aurais jurer en avoir emporté plus.*

Il regagna machinalement son siege , repris sa position initial avant de finalement répondre à Ran prenant un aire interloqué .

"Oui?"

Demanda il simplement d'un ton à la fois intérogé et nonchalent , faisant bien comprendre à la jeune fille qu'il ne savais pas dutout ce qu'elle attendais de lui

_________________


dix des leurs pour l'un des notre !

- Devise de Kyo Mizutsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzuran Omamori
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 77
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 24
Localisation : Dans mon bureau ... au calme.
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Jeu 2 Sep - 20:35

Alors que je restai immobile à attendre une réponse, Kyo fit de nouveau l'enfant dédaigneux et capricieux et se comporta d'une manière que je n'appréciai guère … Je retins un soupir et préférai le prendre à la rigolade. Il avait bien le droit de se distraire parfois … de se reposer … Et lorsqu'il le voudrait … lorsqu'il en aurait besoin … Je serai là pour le seconder.

Je repris ma place derrière lui, dans son ombre, et après un regard bienveillant et attendri sur mon Chef, je regardai les plans.


- Roi des taupes, lui dis-je à nouveau en souriant. Une taupe, ça creuse des galeries souterraines. Et c'est ce que nous allons faire. Et le roi … c'est toi.

Je regardai ses plans, à nouveau penchée contre Kyo.

- Je te propose … une galerie qui va vers l'immeuble des Créatrices. Et une autre au contraire … qui s'en éloigne beaucoup. Je ne suis pas pour des remontées à la surface... J'ai passé plusieurs nuits dehors et … je peux te dire que certaines maisons encore debout servent d'abris à tout le monde. Ce serait prendre le risque de mener n'importe qui ici.

Je marquai une pause.

- Mais déjà, rien que ça … Ca prendra énormément de temps. Je veux dire, ce n'est pas quelque chose à prendre à la légère. C'est dangereux.

Je soupirai et laissai tomber ma tête sur son épaule. L'une des seules qui pouvait tout casser ... c'était moi. Qui pouvait soulever tout ça ... C'était moi aussi. Quant aux fondations ... Je n'étais pas sure que quelqu'un puisse le faire. J'avais un peu peur de cette idée et pourtant, j'en avais parlé. Il fallait que je m'y tienne. Je devais être un peu plus sure de moi ... Je relevai la tête et regardai Kyo, faisant de mon mieux pour paraitre plus sure.

- Maintenant il faut savoir d'où tu veux les faire partir, tes galeries... ...Aide-moi, s'il te plait. Je ne peux pas prendre une décision pareille sans toi.

*Et je commence à fatiguer ...*

- Il faut les faire très près d'ici. C'est un endroit qu'il faudra surveiller.


Je me levai et décollai les vêtements de mon corps, puis tendis ma main à Kyo. Je me ravisai vite. « Reste à ta place, Ran ».

-Je ne te demande que ça ce soir. Après, tu pourras te reposer. Je n'aurai pas besoin de toi, dis-je en souriant. Et je serai prudente.

Je pris le chemin de l'entrée, l'attendant sur le pas de la porte. « Prudente »? Qu'est-ce que ça voulait dire?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumsrpg.com
Kyo Mizutsuki
Chef de la Résistance


avatar

Chef de la Résistance

Messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 25
Localisation : sur un toit à observer les allées et venues des laquais des créatrices
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Ven 3 Sep - 18:42

Ran repris sa place deriere Kyo , il la sentait comme son ange gardien lorsqu'elle était ainsi , elle observait les plans , sûrement avais elle d'autres projet d'architecture en vue.

- Roi des taupesUne taupe, ça creuse des galeries souterraines. Et c'est ce que nous allons faire. Et le roi … c'est toi.

Kyo fronça les sourcils , un taupe? Quel animale disgracieux et aveugle avec sa , non vraiment sa ne conviendrait pas au groupe de rebelles qu'il dirigeait , c'était plus que dévalorisant.

"Une taupe c'est aussi aveugle et froussard , et je ne suis pas le roi d'une bande de lache."

S'indigna légèrement le jeune homme , il releva à présente ses plans ver lui comme le ferait un gamin faché.Ran quant à elle , se pencha un peut plus contre lui poursuivant ses expliquations.


- Je te propose … une galerie qui va vers l'immeuble des Créatrices. Et une autre au contraire … qui s'en éloigne beaucoup. Je ne suis pas pour des remontées à la surface... J'ai passé plusieurs nuits dehors et … je peux te dire que certaines maisons encore debout servent d'abris à tout le monde. Ce serait prendre le risque de mener n'importe qui ici.
- Mais déjà, rien que ça … Ca prendra énormément de temps. Je veux dire, ce n'est pas quelque chose à prendre à la légère. C'est dangereux.


Comme il s'y attendais , elle avais murement pensé à la question , et ses idée n'était pas mauvaises.Toutefois , quelques points était à modifier , et si comme elle le disait l'oppération était dangereuse , alors il valais mieux y allé petit à petit et sans se précipiter , ce qui connaissant Ran ne serrait pas une mince à faire.


- Maintenant il faut savoir d'où tu veux les faire partir, tes galeries... ...Aide-moi, s'il te plait. Je ne peux pas prendre une décision pareille sans toi.
- Il faut les faire très près d'ici. C'est un endroit qu'il faudra surveiller.


Elle s'était levée , pointant du doigt l'endroit qu'elle voulais surveiller sur les plans , Kyo se retourna alors l'aire étonné , elle semblais vraiment très à l'aise pour ce qui était de donner des conseilles ou de ordres , au points que cella l'agaça un tout petit peut .


-Je ne te demande que ça ce soir. Après, tu pourras te reposer. Je n'aurai pas besoin de toi
Et je serai prudente.


*Et voila qu'elle remet le couvert , regardez moi ça , une vrais petite chef en puissance.*

Fit interieurement Kyo tandis que la petite blonde l'attendais sur le pas de la porte . Une phrase avais fait tiquer le jeune homme , elle , prudente? C'était bien la première fois qu'il entendait un tel mot sortir de sa bouche , et pour tout dire il n'y croyait pas dutout! Kyo se leva donc lentement de son bureau , s'étira , puis d'un pas lent de trainard finis par rejoindre Ran sur le pas de la porte.

"Dit donc , tu sait que tu à l'étoffe d'une chef toi?!"

Lui lança il en lui jetant un petit coup d'oeil amusé avant de sortir du Q.G pour se retrouvé dehors.

"Ont va commencer petit tu veut? Ont à déjà un sous sol alors se sera plus simple pour toi , essaie de faire un tunnel qui aille jusqu'à le ruelle où ont c'est rencontré , se sera plus sur pour aller prendre de quoi manger."

Dit il alors qu'il avais le nez pointé vers le ciel sans teint où se reflétait le membrane de la bulle qui entourait se monde à part.

_________________


dix des leurs pour l'un des notre !

- Devise de Kyo Mizutsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzuran Omamori
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 77
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 24
Localisation : Dans mon bureau ... au calme.
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Dim 5 Sep - 13:38

La démarche de Kyo, son air, sa façon de parler, tout en ce moment faisait penser à un gamin grincheux, que l'on aurait obligé à faire quelque chose alors que c'était lui qui dictait en permanence. C'était comme si quelqu'un arrivait et le prenait en main, du jour au lendemain, il se retrouvait avec quelqu'un sur le dos. Mais au moins il ne le prenait pas trop mal …

Je le regardai venir vers moi et souris, attendrie, je le laissai passer devant et le suivit au dehors.


"Dis donc, tu sais que tu as l'étoffe d'une chef toi?! On va commencer petit tu veux? On a déjà un sous sol alors ce sera plus simple pour toi, essaie de faire un tunnel qui aille jusqu'à la ruelle où on s'est rencontré, ce sera plus sur pour aller prendre de quoi manger."

Je lui pinçai la taille.

- Si tu crains pour ta place, rassure-toi, je ne la convoite en aucun cas. Je ne tiens pas à devenir aussi grognon que toi!

Je redevins sérieuse.

- Ensuite, je viens de te dire que c'était une mauvaise idée … Je veux dire, si quelqu'un emprunte le tunnel … Il arrivera directement ici. Et on ne peut savoir si cette personne … est bonne ou mauvaise.

Je me tus quelques secondes. Il était le Chef, mais je me devais de protéger l'endroit … Parce qu'il était bien plus inconscient et impulsif que moi. Je suivis son regard et fixai donc le ciel. Ce qu'il y avait au dehors … Ca ne m'intéressait pas. Je n'en avais aucun souvenir. Etre ici … vivre pour servir une cause … une bonne cause … c'était plus important que tout.

Mais lui … quelque chose le reliait à l'extérieur. Yuka … Sa soeur, sans doute? Kyo devait rentrer chez lui. Et je l'y aiderai. Nous sortirions … ensemble. Ou … ou pas. Mais lui, il sortirait.


- Néanmoins, repris-je, nous pourrions faire une sorte de trappe … ou tout du moins une entrée secrète. En espérant que personne ne soit trop curieux … Ce serait donc un trou pour remonter à la surface, qui serait caché par un bout du bâtiment qui se serait effondré. Il suffirait simplement de bouger les pierres pour accéder au magasin … et ne pas oublier de les remettre en partant. Le problème … C'est si quelqu'un se trouve déjà à l'intérieur …

Tout semblait poser problème. Tout était compliqué dans ce monde où le danger était partout … Je jetai de nouveau un regard vers Kyo et retins un soupir. Je ne pouvais rien faire … J'étais impuissante devant la tristesse qu'il dissimulait … bien mais pas assez pour moi … Je serrai le poing pour retenir ma main, la sentant aller pour se poser sur son épaule, et passai devant lui sans le regarder pour aller rejoindre le sous sol dont il me parlait. Je ne savais pas où il était, mais je trouverai.

- Va dormir, dis-je à Kyo en entrant dans l'immeuble.

Conseil? Ordre? Aucune idée. Mon ton semblait désinteressé, froid et morne, je ne savais pas pourquoi c'était cette voix qui était sortie de ma bouche. Toujours est-il que je l'avais laissé en plan pour me diriger vers le bâtiment, sans un regard en arrière..

Le sous-sol ne fut pas difficile à découvrir : une porte près de l'escalier y menait. J'y descendis et fermai les yeux pour visualiser le plan de la ville, je voyais où je me situais, je pus placer le magasin grâce à mon souvenir de la nuit où j'avais rencontré Kyo. Ne me restait plus qu'à me mettre au boulot …

Avais-je raison? Je l'espérais. Et si je me trompais ? Je n'osais même pas imaginer cette éventualité. Penser que des gens pouvaient mourir … par ma faute …

Il me fallait être sure de moi. Il me fallait travailler dur …. et croire en mes capacités …

Comme s'il savait de lui-même ce qu'il devait faire, mon bras se leva, raide à m'en faire mal; la deuxième étape fut le mal de tête; et enfin le sol se déchira, se mit à léviter. J'écartai le bitume du trou et me concentrai sur la terre; celle ci finit par s'envoler elle aussi et, tout comme précédemment, je la posai ailleurs. Je me rendis alors compte d'un énième problème qu'il me faudrait résoudre : quand il y aurait trop de terre ici, il faudrait l'en sortir pour continuer à creuser. La mettre ailleurs; mais où? Il ne fallait toujours pas que notre projet soit découvert.

J'entendis le fracas de ma charge retomber sur le sol : ma réflexion m'avait fait perdre la concentration qui me caractérisait quelques secondes plus tôt. J'en profitai pour me reprendre et pour tester ma mobilité avec une charge si impressionnante dans « ma main ».

Plusieurs fois la terre retomba. Ordonner à mon cerveau de faire bouger mes membres … et en même temps soutenir la terre … Ce n'était pas d'une facilité déconcertante. Néanmoins je réessayais plusieurs fois, puisque je n'avais pas l'impression de fatiguer. Je pouvais … non, je DEVAIS y arriver.

Je fis quelques pas en arrière. J'avais compris … En fait … Ce n'était pas vraiment moi qui bougeait. Du moins, qui me faisait bouger. C'était ce pouvoir que j'avais … C'était comme si, si j'attirais la terre à moi, quelque chose me repoussait. Je ne pensais plus à rien qu'au déplacement de cette terre, pour la remettre sur le petit tas précédemment fait. J'irai plus loin une autre nuit. Je déplacerai plus de poids. En attendant … je pouvais creuser un peu encore cette nuit.

Après plusieurs pelletées, je portai la main à ma tête. La fatigue m'avait quelque peu gagné, mais le pire, c'était le mal de tête.


*Je me demande si Kyo …?*


[Voilà, désolée de l'attente!]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumsrpg.com
Kyo Mizutsuki
Chef de la Résistance


avatar

Chef de la Résistance

Messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 25
Localisation : sur un toit à observer les allées et venues des laquais des créatrices
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Lun 6 Sep - 17:38

Kyo était passé devant Ran sans trop se préoccuper de ce qu'elle allais faire après sa petite remarque. Il fût surpris par un petit pinçon au niveau de ses hanches qui le fit sursauter , c'était elle qui avais fait sa?! Il tourna simplement la tête comme pour s'assurer que c'était bien elle et non quelqu'un d'autre , une action inutile en soit puisqu'il n'y avais qu'eux deux dehors.


- Si tu crains pour ta place, rassure-toi, je ne la convoite en aucun cas. Je ne tiens pas à devenir aussi grognon que toi!


Cette phrase piqua au vif le jeune homme qui se retourna vivement le visage légèrement rouge avant de croiser les bras.

"Je ne suis pas grognon! Je suis sérieux c'est tout!"

S'indigna Kyo en détournant le regard avec dédain blessé dans son orgueil. Ran elle avais repris sont aire serieux examinant la proposition que le jeune homme avais faite de relier le Q.G au super marché.

je viens de te dire que c'était une mauvaise idée … Je veux dire, si quelqu'un emprunte le tunnel … Il arrivera directement ici. Et on ne peut savoir si cette personne … est bonne ou mauvaise.
- Néanmoins, , nous pourrions faire une sorte de trappe … ou tout du moins une entrée secrète. En espérant que personne ne soit trop curieux … Ce serait donc un trou pour remonter à la surface, qui serait caché par un bout du bâtiment qui se serait effondré. Il suffirait simplement de bouger les pierres pour accéder au magasin … et ne pas oublier de les remettre en partant. Le problème … C'est si quelqu'un se trouve déjà à l'intérieur …


"C'est ce que j'avais prévue de faire."

Repondis Kyo toujours le nez vers le ciel.

"Il y à pas mas de caisses et d'autre truc dans la ruelle qui même au supermarché , de plus l'éclairage est quasi nul , ont aura qu'à planquer la trappe sous une grosse caisse dans un coin sombre et tout le monde n'y verra que du feu."

Conclus il d'un aire satisfait de son petit discourt. Il redescendit alors son visage vers sa camarade qui avais un air pour le moins étrange. C'était comme ci elle était devenue soudainement quelqu'un d'autre .


- Va dormir.


Lui lança elle sur un ton assortie à son aire . Ces deux mots firent frissonner le jeune homme de tout son corps, à cet instant il avais ressenti quelque chose , quelque chose d'une formidable puissance et à l'autorité absolue, de quoi faire froid dans l'dos.
Elle finis par disparaitre dans l'immeuble , sans doute se rendait elle au sous sol pour mettre à execusion les diréctive de Kyo. Ce qui ce confirma bien vite lorsque le sol se mit à tremblé et des bruit sourd venant des profondeurs de la terre firent surface. Elle avais commencer à creuser , Ran avais déjà bien entamé le sol aillant constituer un beau tas de gravas qu'elle faisait léviter avant de l'entreposé dans un coin de la pièce. Kyo avais observé la scène du début à la fin , aparamment sans que la blondinette ne s'en rende compte , après tout il pouvais se faire très discret quant il le voulais. Il était resté sur le haut des marches de l'escalier menant au sous sol ,les coudes posé sur les genoux appuyant sa tête sur ses poings.

"Si tu continu comme sa , tu va ensevelir le Q.G tout entier avant même d'avoir fait la moitié du chemins."

Finis il par lancer en sortant de l'ombre descendant les marches une à une d'un pas lent en retirant d'un coup de dent les bandages de sa main.

Recule.

Souffla il en repoussant doucement Ran ver l'arrière avant de se dirigé vers le tas de gravas.

S'il arrivais à fair exploser un mur entier d'un simple coup de lame , il arriverais sans peine à transformer se monticule de terre en simple petit tas de poussière.L'air autour des deux jeunes gens se mit donc à siffler de plus en plus fort semblais tourbillonner autour de la mains droite du brun tendis que des petite étincelle émanais de celle-ci. Le son strident caractéristique finis par retentir et une fine lame d'energie verte apparue. Kyo la planta alors dans le tas de gravas qui en moins d'un minute se désagrégea pour finir par devenir un petit tas de pousierre , parie réussi pour le jeune homme. Maintenant , il fallait s'occuper un peut du troue creusé par Ran. Kyo se plaça donc au centre avant d'intensifier grandement la taille et le tranchant de son arme energetique. Puis , d'un coup dans le sol ,il agrandis la faille d'au moins 3 bon mètre provoquant une onde de choc qui fins tremblé l'édifice tout entier. Il eu une petite pensée pour les résistant qui dormait à l'étage , mais ils devait sûrement être trop fatigué pour avoir ressentit quoi que se soit. Une mince fumée blanche ainsi qu'une odeur de chaire brûler peut ragoutante émana du troue qu'avais percer les deux compères.

Comme à chaque fois , la mains de Kyo était lourdement marqué par le délais des trois minutes. Celui-ci resortit de la crevasse , passant ses mains derière sa nuque avant de passé devant Ran sans lui adresser un regard.

"Maintenant ,je vais m'coucher!"

Lança il alors qu'il gravissait les marche pour atérire dans le salon ou il s'écroula sur la banquette et s'endormis presque instantanément dans une position qui laissait suggérer se cas de figure.

Quelque mots sortir de sa bouche alors qu'il était au pays des songes bien que la plus part n'était pas compréencible pour le commun de mortel , ont pouvais très distinctement entendre cette phrase.
"*Zzz*R-Ran... Arrête sa idiote... Tu va te blesser...Pourquoi tu veut toujours? *Zzz*"

Il était si épuisé que ses ronflement arriverais à reveiller un cimetière entier , cependant il trouvait encore la force d'articuler ces quelques mots, à quoi rêvais il? C'est un mystère...



[ pas de souci ^^ j'espere que le mess te convient^^

_________________


dix des leurs pour l'un des notre !

- Devise de Kyo Mizutsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzuran Omamori
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 77
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 24
Localisation : Dans mon bureau ... au calme.
MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   Lun 6 Sep - 20:22

"Si tu continues comme ça, tu vas ensevelir le Q.G tout entier avant même d'avoir fait la moitié du chemin."

- Si tu as quelque chose à proposer, répliquais-je en cachant ma surprise et en rabaissant la main.

Je ne terminais pas ma phrase, l'ellipse était tellement évidente. De nouveau ma voix avait été assez froide; pourquoi? J'avais envie de m'en frapper.

Kyo avançait vers moi, sûr de lui, enlevant le bandage autour de sa main.


"Recule."

Pourquoi en donner l'ordre si il me poussait? Docile, je m'éloignai; qu'allait-il faire? Il était vrai que le mur qu'il avait détruit le soir où l'on s'était rencontré … s'il faisait ainsi avec les gravas qui me gênaient, cela m'aiderait beaucoup. De la poussière … C'était plus facile à se débarrasser que des grosses pierres. Je me concentrai sur Kyo, sur sa puissance, essayant de ne pas entendre le sifflement qu'émettait l'air sur mes oreilles. Ca aussi … Ca faisait mal, très mal.

Je portai mes mains à mes oreilles pour me les couvrir, mais cela restait, comme des acouphènes; mes yeux se plissèrent quelques secondes, mais après un peu de concentration, je réussis à me persuader que j'allais bien.

J'enlevai mes mains et rouvris mes yeux, doucement; je regardai la scène.

Sa main était maintenant la lame verdoyante que j'avais déjà vue, elle tendait vers la couleur de mes yeux. Je voulais m'approcher, la toucher, le danger m'attirait. Je fis un pas en avant mais il détruit les gravas qui me posaient tant de problèmes, j'en restai bouche bée. Lui … et moi … Nous pourrions faire tant de choses … de grandes choses … Si seulement nous n'étions que deux … S'il n'y avait pas ces foutues Créatrices …

Mais si elles n'étaient pas là … Nous n'aurions pas de raison de rester ici, ensemble … Pour autant … Je ne devais pas être égoïste et ralentir sa sortie … Je le ferai sortir … Oui, je le ferai sortir.

Je le regardai faire un nouveau trou dans le sol. La poussière était grande, elle me fit tousser, ensuite l'odeur vint jusqu'à mes narines. Moi, au moins, je travaillais sans le problème olfactif...

Kyo sortit du trou qu'il avait creusé et prit sa posture d'enfant prétentieux, il passa devant moi comme moi quelques minutes auparavant.


"Maintenant, je vais m'coucher!"

Je le suivis du regard. Il remonta si vite … Sans un regard … Avec sa voix sans émotion … Il y avait un froid entre nous, c'était moi qui l'avait lancé … Je m'en voulais extrêmement.

Quand je fus sure qu'il fût parti, je m'approchai du trou qu'il avait creusé. Si j'y descendais, je ne pourrais surement pas remonter. De plus, je n'avais pas le bois pour faire tenir le tunnel … Je ne pouvais donc plus rien faire ce soir?

Je m'assis les pieds ballants dans le vide et m'allongeai. Je regardai le plafond. Si je ne continuais pas maintenant … Quand le ferai-je? Je grognai et me relevai, puis remontai dans le bureau de Kyo. J'allais parler mais je le vis allongé, soupçonneuse, je m'approchai de lui; il dormait. Je n'allais pas le réveiller … Il en avait besoin … Tellement besoin …


"R-Ran... Arrête ça idiote... Tu vas te blesser...Pourquoi tu veux toujours?"

Je m'assis près de lui et glissai mes mains dans les cheveux du Chef, doucement, pour ne pas le réveiller.

- Ca va aller, murmurai-je. Ca va aller. Dors … Dors bien.

Je le scrutai encore quelques instants et me penchai sur lui pour déposer un baiser sur son frond, puis je quittai la pièce. Non … Je ne pouvais rien faire. A part dégager la poussière du sous sol, ce que je fis, et chercher du bois … Mais je n'étais pas sure d'y parvenir … Vu mon état de fatigue … Je sortis de l'immeuble et me dirigeai vers une maison environnante : il restait une table cassée, que j'entrepris de ramener au sous sol de l'immeuble. Je fis quelques allers-retours ainsi, sans aller très loin, puis sentis la fatigue me gagner. Il était temps de se laisser aller … Au sommeil …

- clac -

Suzuran Omamori se réveilla doucement dans le sous sol de l'immeuble. A tâtons, elle se dirigea vers les escaliers, qu'elle monta, sure d'elle. Elle jeta un coup d'oeil vers le bureau sans le voir, s'approcha, huma l'air. Il y avait quelqu'un ici … Quelqu'un dont elle sentait la force même lors de son sommeil … Elle alla vers lui et passa la main au dessus de lui, sans le toucher. Une sensation resta dans sa main, elle fit demi tour et s'en alla, empêchant quiconque de la suivre.


[Yep ^^ Et je finis =) ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumsrpg.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une mission cette nuit?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une mission cette nuit?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Torment Town :: Immeuble de la Résistance :: Postes de surveillance-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit