AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Le forum reprend du service !
Nous aurons bien besoin de vous pour le faire tourner à nouveau.

Un évent est en cours de préparation. Si je vous dis "magie" ...?

Un recensement est en cours pour les anciens :
ici

Partagez | 
 

 Nuit froide en haut d'un arbre [PV: Elrick Khaos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Nuit froide en haut d'un arbre [PV: Elrick Khaos]   Sam 21 Aoû - 20:11

Saya n'était ni heureuse, ni triste. Elle ne s'ennuyait pas, mais on ne pouvait pas dire qu'elle était occupée. La jeune fille avait "volé" le livre qui était dans le bureau. Elle voulait déchiffrer les formules. Saya l'avait préalablement rangé dans une tissus blanc à ruban bleus avant de le mettre dans une sacoche de cuir assez lourde. Malgré le poids du sac, elle tenait à le garder et refusait de le confier à ses deux gardes du corps. Elle avait laisser Aya se reposer car être avec Saya n'était pas de tout repos... Il ne faut pas mentir?... Bon, Saya voulait simplement lire le livre sans être dérangée. Elle ne réfléchissait pas souvent mais lorsqu'elle le faisait, elle souhaitait le faire correctement. La jeune fille avança jusqu'à la lisière de la forêt et entra après avoir vérifier que personne ne la suivait. Elle grimpa avec légèreté sur une branche et s'installa. Elle sortit délicatement le livre et l'ouvrit. Ils commençaient à manquer de matériaux. Il était donc temps de trouver une formule avant que les cadavres se décomposent totalement. Saya feuilleta un peu. À peine avait-elle commencé, qu'elle en avait déjà marre. Elle se frotta les yeux. Saya fit une page plus épaisse que les autres. Elle l'examina et vit qu'elle était simplement collée contre une autre page. En séparant les deux pages, elle comprit qu'elles avaient été collées à cause du sang qu'il y avait dessus. Elle humidifia un mouchoir et essaya de retirer le sang du bouquin. Saya fut étonnée de voir pleins d'annotation. De la même façon que la formule les ayant enfermées ici, dans leur royaume. Elle essaya de lire. Il suffisait de lire la formule et de demander le matériaux. Avec les cadavres aux sols, Saya pensa que cela ne coutait rien d'essayer. Elle pensa que ce dont ils avaient le plus besoin était du ciment afin de construire de beaux bâtiments. Ce n'était qu'un test.


"Les victimes décédée
céderont leur sang
en le transformant
en matériaux souhaité

Ciment!"


Ce qui se passa après, dépassa l'imagination de Saya. Elle s'attendait à ce que du ciment se déverse sur le sol mais le ciment était enveloppé d'une fine couche transparente, en face d'elle. La boule de ciment se posa par terre et Saya, au vu de la texture observée pendant atterrissage, compris qu'un coup de couteau suffisait à l'ouvrir. Face à cette réussite, Saya sourit et ferma le livre. Elle le rangea comme s'il s'agissait d'un précieux trésor et remit la sacoche sur son épaule. Saya sentit une odeur inconnue. Pour une fois, son nez ne s'était pas transformé en museau, cependant, elle sentait vraiment bien cette odeur. Saya sauta de sa branche et atterrit. Elle voulait savoir de quoi il s'agissait. Son visage, sans émotion, contrastait dans l'obscurité de la forêt. Saya avança vers l'odeur et finit par entrevoir une silhouette. Sans peur, elle continua de s'approcher, mais, sans vraiment savoir pourquoi, en voyant la silhouette de plus près, elle avait moins confiance en elle. Saya était pourtant sure de ne jamais l'avoir vu. Elle s'arrêta mais continua de scruter. Les gardes du corps restaient près d'elle et Saya préféra se mettre à l'arrière.

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


avatar

Invité
MessageSujet: Re: Nuit froide en haut d'un arbre [PV: Elrick Khaos]   Sam 21 Aoû - 21:21

Elrick était apparu de nouveau depuis qu'on avait invoqué ce monde encore une fois. Il n'aimait guère, la phase d'apparition et de disparition, du au livre, il avait pourtant l'habitude à force. Cela n'empêchait pas qu'il détestait ces moments là. Vous vous imaginez se faire aspirer par un livre, de perdre l'usage de votre corps, mais que votre esprit lui reste "éveillé" ? ainsi que recracher dans ton corps là où il était avant que le monde disparaisse ? Et pendant on ne sait combien de temps. Bref; Il était de nouveau dans la place, enfin plutôt dans la forêt dans le moment présent. Il adorait cet endroit. Surtout la nuit, c'était tellement calme, tellement agréable. il se sentait libre. Combien de fois il avait pris refuge dans la forêt quand ca n'allait pas avec les gouvernants précédents. Il était curieux de savoir de qui il allait s'agir cette fois. Car franchement les derniers étaient vraiment abjectes. Il ne s'en souvenait plus vraiment mais il pensait qu'il avait participé à leurs morts. Ce qui peut paraitre totalement idiot pour lui vu que si ils meurent, lui disparait dans le livre.
Il vaut peut être mieux vivre dans un livre pendant longtemps, que de devoir fuir pendant tout le temps où les tyrans vivraient et qu'ils voulait la tête de l'elfe. Sauf qu'il ne savait pas que si Elrick mourrait, le monde pouvait devenir instable. C'est comme si on enlevait une brique d'un mur, qui se trouve à la base. La fondation devient instable et peut s'effondrer à tout moment, lui et ce monde c'était pareil.

Elrick reprenait goût à utiliser son corps, qui ne vieillissait pas, il en était content, c'était un beau cadeau que son créateur lui avait fait. Il ne savait même pas à quoi il ressemblait mais savait qu'il avait existé jadis. Il ne savait rien de lui, mais cela ne l'empêchait pas que si quiconque l'insultait, il le tuait. Personne n'avait le droit de salir cette personne, il ne connaissait même pas son nom.... Rien...
Il s'amusa à retrouver ses habitudes, à se re-perfectionner dans son art. Disparition totale, partielle, des objets ou autres. Cela lui avait pris plusieurs heures, car oui notre héros dormait depuis le début, et ne s'était réveillé qu'il y a quelques heures. Tout lui revint assez rapidement, mais ce n''était pas encore au mieux. Il y avait quelques accrochages. Comme quand il veut faire disparaitre un arbre qu'il ne fasse disparaitre qu'une partie alors qu'il voulait le tout.

Mais bon ca allait lui revenir, ce qui le perturbait maintenant c'étaient ces présences dans ce lieu, une forte et deux autres moins fortes, voire beaucoup moins. Qui étaient-ce? Il se le demandait. Il se demandait si par hasard ce ne serait pas l'une des créatrices qui était venu le chercher. Vu qu'elle se rapprochait, elle l'avait vu il en était persuadé. Que faire ? Il était à distance raisonnable, où on pouvait voir sa silhouette facilement. Il disparut dans les ombres, pour se rapprocher d'eux, sans être vu. Il avançait avec une agilité de félin remarquable vu son peu de temps d'adaptation. Il se trouvait maintenant au dessus d'eux sur une branche. Il compris vite, c'était une créatrice, avec ses gardes du corps, dont si besoin il n'aurait aucune difficulté à leur couper la gorge.

- Qui êtes vous ? Que faites vous ici ? Dit il restant toujours planqué dans les ombres, au étrangers.


Dernière édition par Elrick Khaos le Sam 21 Aoû - 21:49, édité 2 fois (Raison : Suzuran : tu fais des fautes, Elrick !!! ><)
Revenir en haut Aller en bas
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Re: Nuit froide en haut d'un arbre [PV: Elrick Khaos]   Sam 21 Aoû - 22:14

Saya perdit la silhouette de vue. Elle n'eut pas à chercher longtemps car son odorat remarqua qu'il était beaucoup plus près. Elle leva la tête mais ne vit rien. Elle voyait une vague ombre qui ressortait. Elle plissa les yeux. La forme noire n'avait rien d'humain mais Saya voulait en avoir le cœur net.

Qui êtes vous ... si vous êtes quelque chose...? Que faites vous ici ?

"Je suis... Modae Saya. Une des créatrices... et toi?"

L'un des gardes du corps sortit une lampe torche et illumina l'ombre. Ce qui eut pour effet d'atténuer le pouvoir de cette personne.. Saya recula en voyant l'étrange personnage. Elle s'accrocha à sa sacoche, comme si elle avait peur qu'on lui prennent. L'autre garde du corps se plaça totalement devant Saya. La méfiance était à son paroxysme. La jeune fille grinçait des dents. Sans savoir pourquoi, pour la première fois, elle avait l'impression de ne pas contrôler la situation. Saya se frotta la tête.

*idiote... Il ne veut rien de mal*

À moitié rassurée, elle s'approcha. Elle était persuadée qu'il ne ferait rien pour la tuer. Quant au reste, elle n'était pas vraiment sure.

"Que fais-tu là? Descends, qu'on discute."

Ce n'était pas habituel chez Saya. D'habitude elle sautait sur les gens et ne cherchait pas à comprendre. Mais demander à discuter? Étrange...

"Je ne ferais rien"

Elle claqua des doigts et les deux gardes du corps reculèrent derrière Saya.

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


avatar

Invité
MessageSujet: Re: Nuit froide en haut d'un arbre [PV: Elrick Khaos]   Mer 1 Sep - 20:46

"Je suis... Modae Saya. Une des créatrices... et toi?"

*- tiens donc l'une des créatrices, es la bonne ? je ne crois pas.*

"-Qui je suis et ce que je suis t'importe peu, tu n'es pas celle que je cherche. " Dit il d'une voix froide et peu amicale.

Lorsque que l'un de ses gardes avait sorti une lampe et l'avait pointé sur l'ombre, il grimaça, et disparut de nouveau pour aller hors d'atteinte de la lumière. Il remarqua qu'elle agrippait à sa sacoche, preuve qu'elle avait le livre. Elle était méfiante et avait raison, son surnom de Chaotique, n'était pas la que pour faire joli, il était capable de tous sans qu'on puisse vraiment le prévoir. D'entré jeu cette fille le dégouté. Une gamine créatrice. Pfff, Lui qui avait connu beaucoup mieux. Il était déçu et voulais partir. Malheureusement cette garce lui parlait encore.

"Que fais-tu là? Descends, qu'on discute."

"Ce que je fais ici ne te regarde pas et descendre pour discuter avec une ignorante, non merci. Si tu avais lu un temps soit peu le livre tu serais qui je suis. " Dit il du même ton, mais avec une touche agressif.

Franchement il voulait partir s'en aller loin et chercher celle qui serait peut être sa future maitresse. Encore faut il qu'elle soit mieux que celle sinon il allait vraiment s'ennuyer. Lui qui est immortel s'en lasse à force. ne savant que faire, il disparut des ombres pour apparaitre, directement perché sur une branche. avec une brindille d'herbe dans la bouche. [ Oui je suis obliger de le faire vu qu'il y a de la discrimination envers les fumeurs, depuis quand sur un forum on a pas le droit de fumer ? è_é"].

"Je ne ferais rien"

Il avait changé d'avis il allait jouer avec cette gamine et ses molosses. Qui d'ailleurs c'était mis derrière elle.

" toi peut être, mais le contraire n'est pas sur gamine. Déjà tu diras à tes toutous d'arrêter de mon pointer avec leurs lampes, j'ai horreur de la lumière, et vous allez m'énerver. Puis Sais tu que tu es vraiment imprudente de te balader avec le grimoire sur toi, surtout quand tu rencontre quelqu'un comme moi qui le connais pas cœur. "


Il jouer la carte de l'intimidation ainsi que de la peur, il voulait lui montrer qu'avec lui on plaisante pas.
Revenir en haut Aller en bas
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Re: Nuit froide en haut d'un arbre [PV: Elrick Khaos]   Ven 3 Sep - 4:51

"-Qui je suis et ce que je suis t'importe peu, tu n'es pas celle que je cherche. "

Saya fronça les sourcils. Elle n'aimait pas son ton et était vexée. Elle haussa les épaules. De toutes façons cela ne changeais rien. Il n'était d'aucune utilité s'il se conduisait ainsi. Qu'elle le laisse à Suzuran. Elle en fera ce qu'elle veut. En attendant, Saya n'avait plus qu'une envie, c'est qu'il débarrasse le plancher. Ses insultes permanente la faisait à peine réagir. Elle aurait dû pourtant mais semblait blasée. Par cette chose qui la révulsait plus qu'autre chose maintenant qu'elle y réfléchissait. Lorsqu'il se montra enfin, elle le détailla. était-il si laid qu'il ne voulait pas se montrer? Saya eut un sourire mauvais. Ce sourire apparaissait rarement: le dégout.

" toi peut être, mais le contraire n'est pas sur gamine. Déjà tu diras à tes toutous d'arrêter de mon pointer avec leurs lampes, j'ai horreur de la lumière, et vous allez m'énerver. Puis Sais tu que tu es vraiment imprudente de te balader avec le grimoire sur toi, surtout quand tu rencontre quelqu'un comme moi qui le connais pas cœur. "

"Jusqu'à preuve du contraire je fais ce que je veux. Ce n'est pas un homme bizarre qui sent le chien mouillé qui va m'en empêcher. Ensuite, le fait que tu le connaisses par cœur est une excellente chose car si tu le connais, tu ne voudras pas l'avoir. Vois-tu? Tu as beau sembler puissant, j'ai l'impression, mon pauvre garçon, que tu n'as rien dans le crâne."

Saya avait peur. Mais elle avait été si... vexée, qu'elle l'oubliait presque totalement. Elle relâcha son emprise du livre, plutôt rassurée mais se demandant pourquoi il connaissait ce livre. Saya n'avait présentement pas le temps de trouver, ou tout simplement de chercher, des réponses. Elle retrouva sa méfiance et malgré qu'elle n'ai pas bougé, s'apprêta à faire ce qu'il fallait si jamais les choses se compliquait. Mais pour qui il se prenait lui? Elle grinça des dents.

"Tu peux partir, je ne te retiendrais pas. Suzuran est sois dans la bibliothèque, sois dans son bureau."

Elle eut un sourire faux. Saya passa la main devant son nez.

"Demande lui aussi de te montrer la salle de bain... C'est une horreur. Et vu que tu cherches une des créatrices, et que ce n'est pas moi, donne lui le grimoire si tu veux"

Saya avait utilisé l'ironie, cependant, elle n'était pas contre. Quand à savoir si elle pouvait lui faire confiance, aucune idée. Mais, s'il lui prenait, elle n'irait pas le chercher. En tout cas pas tout de suite. On ne sait jamais, des fois que ce chien mouillé sois d'accord.

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


avatar

Invité
MessageSujet: Re: Nuit froide en haut d'un arbre [PV: Elrick Khaos]   Sam 11 Sep - 17:38

"Jusqu'à preuve du contraire je fais ce que je veux. Ce n'est pas un homme bizarre qui sent le chien mouillé qui va m'en empêcher. Ensuite, le fait que tu le connaisses par cœur est une excellente chose car si tu le connais, tu ne voudras pas l'avoir. Vois-tu? Tu as beau sembler puissant, j'ai l'impression, mon pauvre garçon, que tu n'as rien dans le crâne."

Elrick ne réagit pas a la provocation, gardant son calme et sa brindille en bouche. il faisait mine de n'avoir rien entendu, comment une gamine de moins de 15 ans pouvait être aussi abjecte, il se le demandait, ne serait elle pas devenu comme ca à cause de son grade de "créatrice" ? Franchement si c'était le cas, il ne donnait pas chère de sa peau.

"Tu peux partir, je ne te retiendrais pas. Suzuran est sois dans la bibliothèque, sois dans son bureau."

Donc voila la deuxième créatrice, Suzuran. Serait t'elle comme elle, au bien mieux il n'allait pas tarder a le savoir, ayant pour but, maintenant de la trouver et de juger si elle le méritait sous ses ordres ou pas.

"Demande lui aussi de te montrer la salle de bain... C'est une horreur. Et vu que tu cherches une des créatrices, et que ce n'est pas moi, donne lui le grimoire si tu veux"

-Je pue le chien mouillé ? C'est peut être normal vu qu'il a plu, petite sotte. Et franchement cette odeur est bien plus agréable que ton eau de toilette bon marché. Surtout quand on vide la moitié de la bouteille pour une utilisation. Enfin bref, le livre t'inquiète pas je l'ai déjà.

Si on avait bien remarqué pendant un instant il avait disparu, de son perchoir, dans les ombres, pour aller le récupérer le livre, qu'une gamine comme elle, n'y comprendrait pas grand chose. Avant de réapparaitre, au même endroit, tout ca dans un laps de temps très court et que l'oeil humain ne pouvait voir. Il lui montra qu'il avait déjà le livre. Il n'aimait vraiment pas cette enfant pourri gâtée. Il disparut pour de bon dans les ombres avant qu'elle ne puisse rien faire. La laissant planté la avec ses deux gardes du corps. Il était parti en vers la ville un endroit qu'il n'aimait guère Mais avant un bon bain dans le lac, le rafraichirait et le laverais.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Nuit froide en haut d'un arbre [PV: Elrick Khaos]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nuit froide en haut d'un arbre [PV: Elrick Khaos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Torment Town :: Torment Town : Archives Secrètes :: Archives du Monde Nouveau-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit