AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Le forum reprend du service !
Nous aurons bien besoin de vous pour le faire tourner à nouveau.

Un évent est en cours de préparation. Si je vous dis "magie" ...?

Un recensement est en cours pour les anciens :
ici

Partagez | 
 

 Seule au mileu de nul part. [PV: Kyo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Seule au mileu de nul part. [PV: Kyo]   Sam 12 Fév - 22:30

Cette colline était le seul endroit qui reflétait une beauté exceptionnelle. L'herbe y était bien verte et tendre, l'air était pur et chaud, le ciel bleu ne retenait pas un nuage et les parfums mêlés des fleurs faisait tourner la tête de plaisir.... Des centaines de fleurs différentes s'étalaient à perte de vue. Des fleurs qui étaient en train de courir à sa perte.

Saya suivait un papillon dans l'espoir de l'attraper. La jeune fille avait, sans le vouloir, échappé à la surveillance de ses gardes du corps. Après avoir traverser un petit bosquet, elle s'était retrouvée dans un étrange "jardin". Toutes ses fleurs l'attirait. Elles étaient toutes si belles. Saya oublia vite le papillon. Elle avait dans la tête un nouvel objectif: Faire un bouquet de fleur pour Suzuran. Elle en prit de toutes les couleurs et de toutes les sortes. C'était vraiment incroyable qu'il y ai autant d'espèces différentes. Lorsque sont bouquet fut assez gros, Saya se rendit compte qu'elle ne savait pas ou elle se trouvait. Perdue au milieu des fleurs, elle chercha des yeux quelque chose qui lui était familier... mais rien ne lui semblait familier. Saya se pinça les lèvres et décida de choisir une direction. Une fois fait, elle avança à son rythme. Elle voyait le soleil se coucher. Saya finit par s'effondrer de fatigue. Ses jambes lui faisait terriblement mal. Les fleurs éparpillées autour d'elle, le vent doux et chaud lui donnait envie de dormir. Pour la première fois, Saya semblait inquiète. Elle récita sa formule préférée afin de faire des gâteaux de fleurs pour se nourrir. Elle s'allongea tranquillement dans l'herbe en dégustant ses gâteaux.

Saya se réveilla en pestant. Elle n'aurait pas du s'endormir. Elle avait vraiment froid maintenant. Elle essaya de se lever mais ses jambes refusaient de répondre. C'était la première fois que cela lui arrivait. Elle ne comprenait pas. Elle se changea en louve mais le résultat fut le même. Ses pattes arrières restaient immobile puis s'effondraient. Elle reprit sa forme humaine avant de se laisser retomber dans l'herbe. Soudain, elle entendit quelqu'un... ou quelque chose s'approcher. Elle ferma les yeux rapidement et fit semblant de dormir, tout en faisant appel au flair de la louve. Cette odeur, elle la connaissait. Une très bonne connaissance. Elle réprima un sourire moqueur et se concentra sur son rôle de dormeuse.

*Je l'avais presque oublié lui... A t-il découvert la vérité?... ha ha... Je me le demande. Mais je devrais vite le savoir.*

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Mizutsuki
Chef de la Résistance


avatar

Chef de la Résistance

Messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 25
Localisation : sur un toit à observer les allées et venues des laquais des créatrices
MessageSujet: Re: Seule au mileu de nul part. [PV: Kyo]   Mer 16 Fév - 11:07

La nuit était tombée rapidement sur la ville du tourment . Un vent glacial balayait les plaines et les collines de ce paysage lunaire comme si le peut de vie restant à l'intèrieur de la bulle s'était évaporé en une seul nuit. Kyo avançait silencieusement , enveloppé dans sont long manteau rouge se protégeant de se mieux des rafales glacés . Il était sensé retrouver Ran sur une colline à l'écart du reste de la ville pour discuter cellon ses dires de "choses importantes" . Il ne comprenait pas vraiment pourquoi elle avais choisi un tel endroit , mais après tout , peut être valais il mieux que le reste de ses hommes ne soit pas au courait de leur conversation. Il était donc partit assez tard n'oubliant pas de se gaver de jus de fruit comme à son habitude puisque les bières était venus à manquer dans le frigo de la résistance , il faudrait qu'il y remédit en allant faire une radzia prochainement au supermarché désaffecté. Alors qu'il progressa la long de la colline , il remarquant une petit silhouette étendus sur le sol . A mesure qu'il s'approchais , il reconnue la jeune fille au long cheveux noirs qu'il avais rencontré dans la forêt cette fameuse nuit où il avais perdu huit de ses hommes dans d'horrible circonstance, s'en était suivis un veritable massacre de hanteurs que Ran et Kyo avais d'ailleurs perpétrés ensemble.

Jamais , le chef des résistant de s'attendais à la revoir puisque la dernière image qu'il avais d'elle c'était lorsque les laquait des créatrices l'avais enlevés pour l'enmener ont sait où.

*Alors elle à reussi à s'échapper...*

Mais elle semblais plus bouger , craignant le pire , Kyo s'approcha de la jeune fille et pausa deux doigt sur sa gorge cherchant sont pouls.

*Ouf , elle est toujours en vie.*

Mais avec la température exterieur , elle ne tiendrait pas longtemps si il la laissa là , il fallait d'abord la réveiller pour savoir ce qui s'était passé pour ensuite décider quoi faire. Aussi , le jeune homme ce mit à la secouer doucement dans l'espoir qu'elle se reveille assez vite car le vent redoublais d'ardeur.

"Hey, hey , réveille toi debout!"

_________________


dix des leurs pour l'un des notre !

- Devise de Kyo Mizutsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Re: Seule au mileu de nul part. [PV: Kyo]   Lun 28 Fév - 13:32

Saya sentit ses doigts froids appuyer sur sa gorge. Elle retint un sourire. Ainsi, il s'inquiétait pour elle. N'avait-il toujours pas compris qui elle était depuis le temps? Il était d'une naïveté et d'une crédulité étonnante. Lorsqu'il la secoua, Saya fit mine de se réveiller d'un sommeil profond. Elle le fixa un moment et fondit en larme dans ses bras.

"Je me suis perdue... J'ai réussi à m'échapper mais en sentant les fleurs, j'ai voulu en faire un bouquet et... et..."

Elle ne réussi pas à finir sa phrase. Elle resta un bon moment au chaud dans ses bras et finit par sécher ses larmes entre deux sanglots. Saya se demandait ce qu'il faisait ici. Ce n'était pas vraiment un lieu... pour se cacher. A moins qu'il aime se rouler dans les fleurs.

"Qu'est-ce que tu fais ici?"


Saya hésita un moment. Mais elle avait envie de sonder son adversaire.

"Que ferais tu si ton ennemi juré était devant toi et qu'il se trouvait en mauvaise position... Tu l'aiderais tout en sachant qu'il te tuerait surement plus tard? Ou tu l'achèverais une bonne fois pour toute... Je te demande cela parce qu'il parait que l'une des créatrices risque rapidement de ne plus pouvoir marcher. J'ai entendu ca là-bas. Ses jambes n'obéissent plus et restent aussi rigides que des bâtons de bois. Je me demandais si j'avais prit la bonne décision en m'enfuyant..."

Saya s'estima satisfaite de la tournure de sa question. Elle avait hâte qu'il essaye de la relever. Cela pourrait être amusant. Elle avait tellement envie de voir son visage comprenant qu'il a devant lui l'une des créatrices. En attendant une quelconque réponse, elle s'attacha les cheveux en dévoilant un visage plus dur qu'on ne pouvait le voir lorsque ses cheveux l'enveloppait.

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Mizutsuki
Chef de la Résistance


avatar

Chef de la Résistance

Messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 25
Localisation : sur un toit à observer les allées et venues des laquais des créatrices
MessageSujet: Re: Seule au mileu de nul part. [PV: Kyo]   Mer 9 Mar - 12:17

Alors que Kyo continuait à inspecter avec soin le corps de la jeune fille , celle-ci qui semblais avoir repris connaissance se jetait littéralement dans ses bras en sanglotant , une réaction qui bien que compréhensible n'était pas prévus par le jeune homme qui se sentit un peut confus sur le moment.


"Je me suis perdue... J'ai réussi à m'échapper mais en sentant les fleurs, j'ai voulu en faire un bouquet et... et..."


Elle ne put finir de parler. Visiblement , elle avais vécu des choses horribles , des choses que même Kyo ne pouvais imaginer à en juger par l'aspect terrifier qu'elle avais prit d'est qu'elle était revenue à elle. Le jeune homme resta un petit moment à la consoler , lui tapotant amicalement le dos en signe de compassion tandis qu'elle séchait enfin ses larmes.


"Qu'est-ce que tu fais ici?"


Demanda elle soudainement en relevant la tête. Cette question eu l'effet d'une décharge electrique sur le brun , avec tout ça il en avais complètement oublier son rendez-vous avec Ran et de l'attentat dont il avais prévus de lui parlé cette nuit. Bien qu'il ai déjà dit à la petite fille en face lui qui il était de quel groupe il faisait partis , son instinct lui soufflais de ne pas en dire plus sur les intention prochaines de la résistance, après tout , ont ne sait jamais dans la Torment Town.

"Je devais retrouver une amie ici , mais elle n'est visiblement pas encore là . Mais dit moi , comment à tu fait pour t'échapper?"

C'est vrais ça! Comment avais elle réussi à tromper la vigilance des gardes qui devais être plus que nombreux et à passer inaperçu jusqu'à la sorti du QG des créatrice? De plus , si elle avais vue la bâtisse de l'intérieur , elle pourrais être une précieuse source de renseignement pour la résistance.
Mais avant qu'il n'eut un début de réponse à ça question , la jeune fille repris avec un discourt des plus troublant.


"Que ferais tu si ton ennemi juré était devant toi et qu'il se trouvait en mauvaise position... Tu l'aiderais tout en sachant qu'il te tuerait surement plus tard? Ou tu l'achèverais une bonne fois pour toute... Je te demande cela parce qu'il parait que l'une des créatrices risque rapidement de ne plus pouvoir marcher. J'ai entendu ca là-bas. Ses jambes n'obéissent plus et restent aussi rigides que des bâtons de bois. Je me demandais si j'avais prit la bonne décision en m'enfuyant..."


Kyo resta un long moment silencieux , comme s'il venait de prendre un coup de massue sur la tête , une créatrice était donc incapable de marché?! Si s'était le cas , c'était une aubaine sans precendent , une chance de se débarrasser d'un des deux tyran de ce monde aussi facilement que d'écraser un moucheron. Cependant , l'idée même d'éliminer quelqu'un ne pouvant se défendre répugnait Kyo. Finalement , après une profonde réffléxion , le jeune homme inspira un grand coup est finis par répondre.

"J'avoue que tu me pose une colle , en temps normale , je ne pourrais jamais faire de mal à quelqu'un qui ne peut pas se defendre , se serrais contraire à mes principes. Cependant , si je prend en compte tu ceux que les créatrices ont tuer sans scrupules , alors je pense que je n'aurais aucun mal à la finir sur le champs ! Mais ça voudrais dire que je ne vaut pas mieux qu'elle... Je ne sait pas !'

Finis il par conclure alors que son interlocutrice avais attacher ses cheveux en arrière , révélant un visage totalement différent que celui que Kyo lui connaissait , comme si elle étai soudainement devenu une autres personne.

"Au fait , pourquoi tu te demande si tu à bien fait de partir , t'aurais préféré resté et moisire dans une cellule en attendant qu'ils fassent je n'sait quoi de toi?!"

_________________


dix des leurs pour l'un des notre !

- Devise de Kyo Mizutsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Re: Seule au mileu de nul part. [PV: Kyo]   Mer 16 Mar - 6:30

Saya le laissa parler, les yeux plein de malice.

"Je devais retrouver une amie ici , mais elle n'est visiblement pas encore là . Mais dit moi , comment à tu fait pour t'échapper?"

Saya ne voyait pas l'intérêt de répondre tout de suite. Il connaitrait de toute façon rapidement la réponse. Tout ce qu'elle voulait pour l'instant c'était qu'il réponde à sa question.

"J'avoue que tu me pose une colle , en temps normale , je ne pourrais jamais faire de mal à quelqu'un qui ne peut pas se défendre , se serrais contraire à mes principes. Cependant , si je prend en compte tu ceux que les créatrices ont tuer sans scrupules , alors je pense que je n'aurais aucun mal à la finir sur le champs ! Mais ça voudrais dire que je ne vaut pas mieux qu'elle... Je ne sait pas !Au fait , pourquoi tu te demande si tu à bien fait de partir , t'aurais préféré resté et moisir dans une cellule en attendant qu'ils fassent je n'sait quoi de toi?!"

Le sourire de Saya s'élargit, elle en avait marre de jouer la niaise. Elle n'avait pas la patience de Suzuran. Elle se métamorphosa en papillon et se posa sur son épaule. Sa voix raisonnait d'une étrange façon.

"Je ne sais pas si tu es au courant. Mais il parait que l'une des créatrices, la plus agaçante et la plus ignoble, peut se changer en papillon."

Elle reprit sa forme normale tout en gardant ses ailes pour pouvoir se déplacer. Elle semblait être debout mais à y regarder de plus près, elles étaient complètement inertes. Saya semblait avoir perdu ses jambes de façon définitive. Elle se demandait comment et pourquoi, cependant les questions disparurent rapidement de son esprit. Elle avait d'autres chats à fouetter. Elle voyait le visage de cet imbécile se décomposer au fur et à mesure qu'il comprenait ce qu'elle avait fait.

"Tu es particulièrement naïf. Comme veux tu tuer ou te venger de quelqu'un alors que tu n'as même pas connaissance de son visage? C'est la première fois que je vois ca. Tu crois vraiment tout ceux que tu croise? N'as-tu rien appris jusqu'ici? Même dans l'autre monde? Qui te dit qu'au sein de la résistance, il n'y a pas un de mes hommes?"

Saya laissa une pause, histoire de rendre ses questions plus pesantes. Elle ôta ses ailes et retomba légèrement sur le sol.

"Tu vas me tuer? Je ne peux pas te faire grand chose. Même en louve je ne peux plus marcher."

Saya jouait avec sa vie et elle le savait mais justement, pour elle, tout n'était qu'un jeu.

"Tout de même... C'est moi qui vous ai enfermés ici, moi qui ai empalé vos amis, moi qui suis assez dangereuse pour vous détruire... N'as-tu pas envie d'en finir? Mais regarde... je suis incapable de me défendre. Comme tu le disais tout à l'heure, tu ne vaudrais pas mieux que moi, n'est ce pas? Sans ma forme de louve opérationnelle, je suis incapable de te tuer. Mon frêle corps pourrait à peine porter un maigre sac de sable"

Elle voulait jouer avec ses nerfs. Elle était curieuse de savoir comment il réagirait. Elle devait faire tout de même attention. Si jamais il décidait de la tuer, elle devrait fuir immédiatement.

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Mizutsuki
Chef de la Résistance


avatar

Chef de la Résistance

Messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 25
Localisation : sur un toit à observer les allées et venues des laquais des créatrices
MessageSujet: Re: Seule au mileu de nul part. [PV: Kyo]   Dim 11 Mar - 14:20

Tandis que Kyo et la fillette discutait, une nouvelle bourrasque balayait la colline, plus glacée que jamais.Cependant, ce n'était pas une rafale ordinaire, Kyo pouvait sentir l'air se charger d'une puissante energie qui grandissait un peut plus à chaque instant. Après une brève analyse, le jeune homme remarqua avec surprise que cette aura ressemblais fort à celle de Ran, elle était cependant bien plus malsaine que cette dernière, et, plus étrange encore, elle semblais venir de la petite brune.

Soudain, celle-ci disparu sous les yeux du brun qui aussitôt là chercha frénétiquement du regard, il avais un mauvais presentiement. Une petite voix se mis alors à résonner prêt de son oreille , c'est alors qu'il aperçus un petit papillon de couleur bleuté, le pouvoir de la jeune fille était il donc de se changer en insecte?


"Je ne sais pas si tu es au courant. Mais il parait que l'une des créatrices, la plus agaçante et la plus ignoble, peut se changer en papillon."


Le sang de Kyo ne fit qu'un tour, elle n'était quant même pas, une créatrice?! Le jeune homme se figea, se décomposant littéralement alors que la gamine avais quitté son épaule pour réapparaitre devant lui sous sa forme humaine pourvue en plus d'une paire d'ailes de papillon bleu.


"Tu es particulièrement naïf. Comme veux tu tuer ou te venger de quelqu'un alors que tu n'as même pas connaissance de son visage? C'est la première fois que je vois ca. Tu crois vraiment tout ceux que tu croise? N'as-tu rien appris jusqu'ici? Même dans l'autre monde? Qui te dit qu'au sein de la résistance, il n'y a pas un de mes hommes?"


Cette fois c'était confirmé, cette gamine était bien l'une des créatrices! L'expression de Kyo avais changée, son visage se crispa tandis que ses yeux argenté se teintèrent de rouge prenant un regard emplis de haine, je puis vous assurez que si notre résistant avais des canon à la place des yeux , la créatrice ne serrais déjà plus qu'un tas de cendre. L'air autour du garçon ce mis à siffler et à tourbillonner , comme si une tempête miniature se formais pour l'envelopper totalement. Il aurais voulu hurler, l'insulter, lui cracher sa haine au visage, mais sa colère était si grande qu'il resta muet pendant un long, très long moment.Alors qu'il tremblais littéralement de rage devant se visage enfantin et narquois qu'affichait la gamine, les courant d'air autour de lui devinrent encore plus violents, bientôt les fleur et les feuilles des arbre furent arrachés de leurs support pour voleter aléatoirement dans les airs ballotté par ce formidable flux d'energie.

"TOI!"

Lâcha il finalement alors qu'il dégaina son revolver en moins d'une seconde le pointant en plein vers la tête de la jeune fille. Celle ci perdis presque aussitôt ses ailes pour regagner le sol, elle était devenu une cible facile, elle était là, à porté de canon, Kyo n'avais qu'à appuyer sur la détente de son arme et ce serrais finis l'une des deux tortionnaire de ce monde serais morte une balle entre les deux yeux. Mais alors, pourquoi n'arrivais il pas à tirer?! Son bras restait fixe , comme paralysé face à cette gosse, bon sang elle était à peine plus vielle que Yuka! Le doigt du chef était posé sur la gachette prêt à faire feu, mais le simple fait de presser la pièce de métal lui était totalement impossible.


"Tu vas me tuer? Je ne peux pas te faire grand chose. Même en louve je ne peux plus marcher."

minauda la petite brune tendis que le bras de Kyo se mis à trembloter de manière incontrôlable.

"Ferme la!"

Répliqua le jeune homme alors que les tremblement de son bras se faisait de plus en plus vifs, mais quesqu'y lui arrivais à la fin, était-ce la créatrice qui s'amusait a titiller ses nerf? Non , Kyo savais bien que les seul nerf que la gamine torturait était ceux de sa conscience, le problème ne venait pas d'elle mais de lui , c'était comme si son corps se refusait à faire éclater la tête de tyran en robe.

*Tire bordel mais tire!*

Se répétait il inlassablement alors que la créatrice repris la parole toujours sur son petit ton faussement innocent.

"Tout de même... C'est moi qui vous ai enfermés ici.

"ferme la.."

Moi qui ai empalé vos ami

"ferme la..."

moi qui suis assez dangereuse pour vous détruire... N'as-tu pas envie d'en finir? Mais regarde... je suis incapable de me défendre. Comme tu le disais tout à l'heure, tu ne vaudrais pas mieux que moi, n'est ce pas? Sans ma forme de louve opérationnelle, je suis incapable de te tuer. Mon frêle corps pourrait à peine porter un maigre sac de sable"

FERME LAAAAA!!!

Hurla Kyo les yeux révulser par la colère tandis les vent violent qui l'entourais était devenu une véritable tornade ponctué de petits arcs electrique de couleur vert pâle qui marquais le sol de petit cratère. C'est alors qu'un coup de feu claqua déchirant littéralement le ciel, la balle fendis l'air à une vitesse affolante passa à quelques centimetre de la tête de la petite poupée brune la gratifiant au passage d'une balafre le long de la joue pour venir s'écraser dans la terre derrière elle qui produisit un joli panache de poussière sous la puissance de l'impacte, un ou deux centimètre plus prêt et ce serra la cervelle de la fillette qui maculerais le sol...

"Je ne suis pas comme vous, je ne suis pas un monstre! Vous ne méritez même pas d'avoir une apparence humaine je vous tuerais toutes les deux mais pas d'une manière aussi lâche. Mais je peut te jurer que tu serra la première sur la liste, mes hommes et moi nous te traquerons jusqu'à ce que tu ne te sente plus en securité nul part pas même dans tes quartiers tu ne paie rien pour attendre!"

Continua le jeune homme alors que la masse d'energie s'accumula autour de sa main droite qui soudain devin affreusement douloureuse lui faisant lâcher son arme. Le bandage autour de sa main fût subitement consumé par une flamme verte qui embrasa tout jusqu'à son poignet, le bras de Kyo n'était plus qu'une intense lumière qui grandisait et grandisait encore jusqu'à envelopper peut à peut le corps du garçon qui se retrouva à genoux face à son enemie sous l'effet de la douleur. Sa rage avais pris le dessus trop longtemps , son pouvoir était hors de contrôle il devait se calmer ou toute la zone ne serrais plus qu'une steppe aride et sans vie.
Il tentait de retrouver son calme tout en surmontant la souffrance que lui causait tant de puissance si bien qu'il en oublia presque la créatrice qui n'était pourtant qu'à un mettre tout au plus de lui.

_________________


dix des leurs pour l'un des notre !

- Devise de Kyo Mizutsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Re: Seule au mileu de nul part. [PV: Kyo]   Mar 13 Mar - 21:03

Saya sentit l'horrible vent glacial percer ses vêtements pour lui déchirer la peau. Elle observait Kyo avec la même attention qu'un jeune lycéen devant une grenouille en cours de dissection. Il lui semblait que le jeune homme passait par toutes les couleurs. Elle gardait son sourire narquois malgré... les yeux de Kyo qui venaient de changer de couleur. Elle masqua une légère inquiétude. Il sortit son revolver, Saya sentit un filet chaud sur sa joue. C'était au tour de la jeune fille d'être en colère. Mais elle ne montra rien.

Il devenait complètement fou.

"Je ne suis pas comme vous, je ne suis pas un monstre! Vous ne méritez même pas d'avoir une apparence humaine je vous tuerais toutes les deux mais pas d'une manière aussi lâche. Mais je peut te jurer que tu serra la première sur la liste, mes hommes et moi nous te traquerons jusqu'à ce que tu ne te sente plus en sécurité nul part pas même dans tes quartiers tu ne paie rien pour attendre!"

Saya eut l'air vraiment vexée. Aussi vexée que si on lui avait dit qu'elle était plate comme une planche à pain. Cet air naïf alors qu'elle venait de se prendre une balle... Elle ne faisait rien pour calmer Kyo, au contraire. Elle le poussait à bout. Elle avait un but réel en faisant cela... Qui a dit qu'elle était "complètement" stupide? Elle le regarda... s'illuminer. Elle recula légèrement. Il semblait vraiment souffrir. Saya ressentit.... de la pitié. Elle ne comprenait pas pourquoi. La jeune fille patienta longuement en le fixant. Elle attendait que cette sorte...d'aura se résorbe. Elle eut un rire étrange.

"Tu viens de blesser une innocente."

La jeune fille fit mine de s'évanouir. Elle espérait qu'il comprenne que... Saya Modae avait prit le corps de la jeune fille (ce qui est faux évidemment). Lorsqu'elle se releva, elle se mit à pleurer à chaude larmes. Une fois remise de ses émotions, elle se concentra et essaya de faire bouger ses jambes. C'était définitivement impossible.... Elle le changea en pattes de loups et refit un test. Cette fois-ci, elle réussit. Elle s'approcha de Kyo en se débrouillant pour qu'il ne remarque rien. Elle récupéra le bandage qui était tombé par terre puis le rattacha sur sa main.

"Je... Que fais-tu ici?... J'étais dans la prison et... tu m'as sauvé?"

Elle lui sauta dessus en se remettant à pleurer. Une vraie madeleine. Elle recula légèrement, prenant soin de cacher ses jambes à l'aide de sa robe. Saya n'assumait pas du tout sa faiblesse passagère. C'était pour cela qu'elle ne voulait pas l'associer à son nom.

"Qu'est-ce qu'il s'est passé? Pourquoi es-tu dans cet état là? ... Tu... as l'air triste et furieux. J'ai fait quelque chose de mal?"

Elle lui adressa le regard le plus innocent qui soit. Elle voulait s'assurer qu'il repartirait en bon état. Elle se justifia en se disant qu'un jouet cassé ne valait rien et qu'il était normal de le réparer. Elle acquiesça intérieurement puis retourna à ce qu'elle faisait. Elle fouilla dans ses poches et trouva un onguent. Elle redéfit le bandage, l'appliqua sur le bras de Kyo puis remit de nouveau le bandage.

"Ça devrait aller mieux comme ça."

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Seule au mileu de nul part. [PV: Kyo]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Seule au mileu de nul part. [PV: Kyo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Torment Town :: Torment Town : En dehors :: Colline Déserte-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit